topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

04/01/2010

Okibat.com devient Okibourse.Com

Ce nouveau blog conçu sous wordpress remplace le blog Okibat.com que j’ai animé ces 3 dernières années. C’est un nouveau chapitre de ma présence sur internet qui commence. Avec le temps, je travaillerai à l’enrichir davantage jusqu’à atteindre l’objectif qui est de créer un espace web où les particuliers investissant à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières de l’Uemoa (Brvm) se retrouvent pour échanger sur les différentes valeurs, un espace qui soit également un support pour les débutants. Attendez vous donc à de l’actualité boursière, à des interviews des personnalités du milieu, à des articles et analyses des investisseurs expérimentés, etc..

C’est aussi le lieu de mettre en valeur des modèles du monde des affaires et parler des entreprises non cotées. N’hésitez donc pas à nous communiquer des informations sur votre entreprise, les nominations, les nouveautés, etc…

Des services à valeur ajoutée, la publicité et les ventes sur notre boutique nous aideront à financer ce site. Merci de participer et d’encourager cette initiative. Demain, nous irons encore plus loin

Le blog actuel okibat.afrikblog.com sera progressivement abandonné d'ici à Avril prochain. Je vous invite à vous inscrire sur la newsletter d'Okibourse.Com

Euclide Okolou

31/12/2009

Bilan 2009 et perspectives 2010 pour Okibat

L’année 2009 s’achève, c’est l’occasion de faire un bilan de ma présence sur internet. Au premier trimestre, c’était les difficultés, en cette fin d’année c’est l’espoir. Les difficultés professionnelles connues depuis 2008 se sont poursuivies en début d’année, jusqu’à la dissolution effective de mon entreprise Okibat Group Sarl. Le projet reste dans un coin de ma tête qui travaille sur une autre technique d’approche, pendant que je continue de rembourser mon crédit bancaire.

con-reuters.jpgHeureusement, la réussite de mes activités médicales et les débuts encourageants du club d’investissement « Club Croissances » que j’ai initié en Avril m’ont consolé. Je me réjouis de ce que le blog okibat que j’ai créé après sur afrikblog pour continuer de partager ma passion, ait vu ses visiteurs monter jusqu’à 5000/mois ce dernier trimestre. Tout comme je remercie les 75 personnes qui se sont volontairement inscrits à ma newsletter ces 6 derniers mois. Je me suis découvert une capacité de chroniqueur grâce à l’aventure « Objectifs Hebdo » à laquelle Théophile Kouamouo m’a fait participer. Malheureusement, elle s’est arrêtée trop tôt.

Perspectives

Pour 2010, nous aborderons les choses autrement. Je pense à un blog qui aura le mot bourse dans son nom, pour enlever la notion de bâtiment que certains voyaient dans Okibat. Ce qui veut dire que le blog actuel sur Afrikblog sera progressivement abandonné d’ici à la fin Avril 2010. Le nouveau blog sera géré sous wordpress, d’abord timidement durant une bonne partie du 1e trimestre, le temps de mettre le paquet sur certains objectifs académiques. Puis, on augmentera l’intensité des productions avec un contenu de meilleure qualité. Un service est en cours de conception pour aider tous ceux qui aspirent à gagner en bourse. Déjà, la nouvelle version de mon livre « Comment Investir et Gagner à la bourse des valeurs de l’Uemoa » devrait être en vente très bientôt

C’est la même aventure, mais un nouveau chapitre. Merci à tous de continuer de me suivre. Bonne fête de fin d’année. Que Dieu vous garde et bénisse vos familles. Qu’il vous accorde l’épanouissement et la multiplication dans vos différentes activités.

Euclide Okolou

12:13 Publié dans Okibat | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : okibat, bourse, 2010

11/06/2009

Okibat.com devient un blog

Le site Okibat.com deviendra un blog d'ici a la fin de la semaine. Il restera accessible à partir du nom de domaine www.okibat.com. Ce n'est que la maquette qui changera. La ligne editoriale reste la même. Vous pouvez voir le chantier ici

Pour continuer à recevoir mes messages vous devez vous abonner en inscrivant votre email dans le champ NEWSLETTER, en haut à gauche de votre écran. 

Continuons la route ensemble!

08:41 Publié dans Okibat | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : okibat, blog

08/06/2009

Quel avenir pour Okibat Group Sarl?

Je dois trancher le lundi 15 juin prochain. Okibat Group est la société que j’ai créé en en février  2008 avec pour objectif de rentabiliser plus facilement mes sites Okibat.com et Okibat.net car j’avais remarqué dans les recherches d’informations pour Okibat.com qu’il me revenait toujours les questions de quelle entreprise êtes vous ? Ou êtes vous situé ?

logoprovisoire.png

Apres 15 mois, Okibat Group n’a pas atteint ces objectifs pour plusieurs raisons, dont les leçons seront développées dans mes prochains posts. Maintenant qu’il me faut renouveler son hébergement, je réfléchis sur son utilité et celui du serveur. J’aurai certainement pu obtenir les mêmes résultats financiers en travaillant dans l’informel comme avant, excepté l’oreille des institutions officielles du marché boursier. Je me suis suffisamment ruiné dans cette affaire, il est temps d’arrêter les frais

 

Le personnel (à qui je rends hommage) a du quitté le navire. La maintenance et l’amélioration des sites ne se font plus. Ce qui expose Okibat.com à l’inaccessibilité en cas de panne parce que sa maintenance échappe à mes faibles compétences en informatique. C’est pour cela que j’ai du arrêter le jeu de simulation boursière sur Okibat.net. Mon blog chrétien Citoyenduciel.com qui est hébergé sur le même serveur par exemple est dans un piteux état avec le formulaire des commentaires qui est envahi par des robots malveillants, l’impossibilité de classer les messages audio par auteur, une boutique avec un moyen de paiement inadapté.

Voici les options auxquelles je pense.

 

1) Je renouvelle l’hébergement et je continue dans ces conditions comme s’il y’avait pas de problèmes. Ce qui me plait pas, parce que j’aime toujours améliorer et je supporte pas l’immobilisme. Sans compter le fait de payer malgré ces risques.

 

2) Je laisse l’hébergement se périmer et je conserve les noms de domaine. Je transforme Okibat.com en blog sur un hébergement gratuit avec la même ligne éditoriale. Idem pour Citoyenduciel.com où je perdrai la possibilité de publier des messages audio complets (bien que mal classés). A coté de cela je perdrai probablement l’option newsletter.

batcom.png

3) Je garde Okibat.com dans sa forme actuelle en lui prenant un hébergement moins coûteux. Je perds l’option newsletter et je reste exposé aux problèmes de maintenance et d’amélioration. Citoyenduciel.com passe sur un hébergement gratuit.

 

J’ai besoin de vos commentaires et suggestions sur la suite. Inutile de réfléchir sur la société Okibat Group. Elle ne sera plus d’actualité jusqu’à ce que, peut être, une ouverture ou un marché réel et éprouvé le fasse sortir de l’ombre. Rien n’est impossible.

 

NB : Tout cela n’a aucun lien et n’affecte en rien le club d’investissement en bourse dénommé Club Croissances, où je suis le président.

10:06 Publié dans Okibat | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : avenir, okibat

01/05/2009

Remboursement de credit

Un credit se rembourse plus facilement lorsqu'il a produit de la valeur ajoutée.

26/04/2009

Tirer profit de la vie

Les plus heureux dans la vie ne sont pas ceux qui reçoivent le meilleur de ce que la vie peut donner mais ceux qui tirent le meilleur de ce que la vie leur donne à eux... Fabrice Zagbayou

25/04/2009

LES OBÈSES BIENTÔT OBLIGÉS DE PAYER DOUBLE EN AVION

Faire payer le prix fort aux obèses. Cette idée fait son chemin auprès des compagnies aériennes et même des low-cost. Dernière en date, Ryanair a annoncé qu'une nouvelle taxe pourrait bientôt faire son apparition.

obese-man.jpg

Les compagnies aériennes américaines ont déjà ouvert la voie à des dispositifs similaires. Toutefois, en Europe, la mesure devrait rencontrer quelques difficultés. Les tribunaux ayant déjà sanctionné une telle mesure.

Ryanair mène depuis mars dernier un sondage auprès de ses voyageurs pour connaître quelles nouvelles charges optionnelles elle pourrait introduire. Sur les quelque 100.000 votants, 40% se sont exprimés en faveur d'une taxe pour les personnes obèses, calculée sur l'indice de masse corporelle.
Si l'idée aboutit, la compagnie serait la première low-cost à faire payer ses passagers un peu trop gros. D'autres compagnies traditionnelles, notamment aux Etats-Unis, obligent les passagers obèses ne pouvant pas convenablement s'asseoir sans relever l'accoudoir à payer pour deux sièges ou à réserver en classe Affaires où les sièges sont plus larges.

Lire la suite

22/04/2009

Faut il que les entreprises cotées publient leurs résultats trimestriels?

Un article d’Objectifs hebdo est très commenté en ce moment. Vous aussi donnez votre avis pour changer les choses. L’article se trouve dans le numéro 9 du journal qui est actuellement dans les kiosques. Son auteur demande aux sociétés cotées de publier leurs résultats trimestriels et non plus semestriels comme d'habitude. Qu’est ce que vous en pensez ?

Je vous invite à découvrir cet article et à participer au débat. N'hésitez pas à l'offrir aux décideurs que vous connaissez (états ou dirigeants d'entreprises cotées).

570454297.jpg


14/04/2009

Mme Simone Gbagbo preche l'evangile du developpement

paques28.JPG


Depuis vendredi, je reflechis sur un article qui aura pour thème « l’évangile du développement ». J’ai été heureux d’entendre Mme Simone Gbagbo, dans son discours lors de la paques à la Mevho entrer dans ce cadre. Voir la video

11/04/2009

Segway Puma - Biplace électrique

Entreprise spécialisée dans la mobilité urbaine, Segway s'associe avec General Motors pour le projet Puma, un biplace électrique. Il se présente comme une alternative pertinente pour les questions de mobilité pour le futur.

puma.jpg


Vous connaissiez peut-être déjà le gyropode Seygway, ce curieux engin sur deux roues sur lequel on se tient debout, et qui est déjà commercialisé. Voici donc maintenant le Puma. Puma, en français, ça signifie "mobilité et accessibilité personnelles en milieu urbain". Concrètement, il s'agit d'un prototype deux places posées sur deux roues. Selon Segway et GM, il pourrait permettre aux gens de se déplacer en ville plus rapidement, plus silencieusement et aussi plus proprement, puisque propulsé par un moteur électrique. Sa vitesse maximum est de 56 km/h, et ses batteries lui permettent d'effectuer 56 km d'une traite.

Ce véhicule ne se contente pas d'être pratique et écologique, il est aussi intelligent. En effet, le Segway Puma dispose du procédé V2V qui permet d'informer en temps réel les autres utilisateurs de ce système qu'un accident a eu lieu, ou qu'un embouteillage bloque la circulation. A quand dans nos rues ?
Source: Yahoo.fr

Commentaires: Ce sera curiosité au début j'imagine!

10/04/2009

Point boursier hebdomadaire du 10 Avril 2009 - La Brvm continue sa chute

La bourse régionale des valeurs mobilières de l’Uemoa a encore reculé cette semaine. Ces indices de référence le Brvm 10 et le Brvm Composite ont respectivement lâché -2.09% à 152.56 points et -1.86% à 145.16 points. Le premier a même séjourné sous la barre des 150 points avant de rebondir ce vendredi.

Toutes les valeurs dont les cours ont subit des modifications cette semaine se sont orientées à la baisse. En tête, nous trouvons la Saph qui a cédé 19,10% à 10 800 FCFA l’action. La filiale du groupe Sifca, Lire la suite

21:04 Publié dans Bourse - Brvm | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : okibat, richman, brvm

09/04/2009

De quoi je me mele?

Obama dit : « Ce serait bien que la Turquie intègre l’union européenne ».

Sarkozy répond : « Ce n’est pas au président des USA de dire qui doit entrer dans l’union européenne ». Après sa sieste, c’est son gouvernement qui presse les ivoiriens à organiser les élections en 2009.

Je n’ai rien contre cette volonté, mais je suis embêté par ce sale comportement qui fait que l’on dit à l’autre de quoi je me mêle, alors qu’on a le même caractère que lui. Qu'est ce qui lui donne alors le droit de s'ingerer aux affaires ivoiriennes. Avant d’enlever la paille qui est dans l’œil de ton prochain, ôte la poutre qui est dans le tien.