topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

09/04/2009

De quoi je me mele?

Obama dit : « Ce serait bien que la Turquie intègre l’union européenne ».

Sarkozy répond : « Ce n’est pas au président des USA de dire qui doit entrer dans l’union européenne ». Après sa sieste, c’est son gouvernement qui presse les ivoiriens à organiser les élections en 2009.

Je n’ai rien contre cette volonté, mais je suis embêté par ce sale comportement qui fait que l’on dit à l’autre de quoi je me mêle, alors qu’on a le même caractère que lui. Qu'est ce qui lui donne alors le droit de s'ingerer aux affaires ivoiriennes. Avant d’enlever la paille qui est dans l’œil de ton prochain, ôte la poutre qui est dans le tien.

05/11/2008

Obama : La condamnation des afro-américains

J’ai passé une bonne partie de la nuit à suivre en direct l’issue des élections américaines. Et, lorsque M Obama faisait son discours, je n’ai pas pu m’empêcher de penser aux films sur les souffrances des noirs et le racisme aux états unis. J’ai pas pu m’empêcher de considérer qu’il y’a moins de 50 ans, le noir n’était rien dans ce pays. Or, nous savons que pour qu’il en soit arrivé là, ce n’est pas parce que les afro-américains sont devenus majoritaires, loin de la. C’est parce que des américains de toute race, ont décidé de le faire confiance, de travailler avec lui pendant la campagne pour convaincre les autres.

20080219PHOWWW00195.jpg

A cause de tout cela, je dis qu’Obama est la condamnation des afro-américains paresseux ou le modèle de ceux qui veulent continuer de croire. Car il montre au plus haut point et chaque jour son visage à la télé le rappellera, qu’un noir aux états unis peut travailler et réussir, qu’il peut réunir des gens de plusieurs races du fait de ces idées, même s’il a eu à toucher à la drogue dans le passé. Les jeunes noirs américains n’ont donc plus d’excuses, eux qui se plaisent à remplir les prisons et les ghettos. Vivement que les mentalités changent, que les gens aient des visions et se battent pour leurs objectifs. Nous les africains aussi devront nous sentir concernés par cette invitation. Pour le reste, je m’en fous de savoir qui est président des états unis, tant qu’il a une bonne politique internationale.