topblog Ivoire blogs

07/10/2008

L'etat doit liberer le lycée scientifique de Yamoussoukro

L’état ivoirien doit faire libérer le lycée scientifique.

La première chaîne de télé ivoirienne a parlé ce dimanche d’un conflit qui oppose la direction du lycée scientifique de Yamoussoukro et les enseignants déplacés de guerre qui occupent l’internat depuis 2002. Officiellement, les enseignants ont été affectés, donc la directrice estime que les occupants actuels ne sont pas enseignants.

Le journaliste et les élèves interrogés ont parlé des familles entières qui occupent l’internat et viennent les revendre l’eau gratuite qu’ils ont prise dans les chambres. Les occupants réclament une rencontre avec les autorités pour être recasés. L’état paie des millions chaque mois à la Cie et à la Sodeci pour leur consommation.




Je connais des enseignants déplacés de guerre qui louent des maisons ici à Abidjan. Qu’est ce qui empêche à ceux là de faire autant.
Mon frère a visité Yamoussoukro en 2000. Quand il est revenu, il était partisan d’Houphouet. Il l’a appelé le prophète. Tellement ce qu’il a vu au Lycée scientifique et à l’Inhpb l’avait épaté. Ce que j’ai vu à la télé n’avait rien à voir avec ce qu’il m’avait décrit.

Quand je pense que des élèves excellents sont obligés de se retrouver chez des tuteurs parfois compliqués, alors qu’ils ont une place d’internat pris en otage par des « fonctionnaires de l’état ». J’encourage le combat de la directrice du lycée. Les enfants doivent récupérer leur internat.