topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

08/07/2010

Icc Services, Suram Angel...Il fallait s'y attendre

az1.jpgEn lisant un numéro du magazine « L’impulsion des Pme » de fin 2009, j’ai vu un article qui encensait un jeune de 25 ans, Gildas Houngnon, DG de Suram Angel. Son entreprise collecte les fonds du public pour l’investir dans plusieurs activités en les promettant une rentabilité de 200% par an.

200% ça doit vous rappeler les maisons de placement qu’il y’a eu ici à Abidjan. A la différence que la bas, ces structures ont créé de l’emploi et d’autres entreprises. Leurs responsables s’affichaient avec certaines autorités publiques. Ce qui a contribué à conforter les populations sur leur legitimité. Aujourd’hui, comme il fallait s’y attendre, il y’a des structures, comme Icc Services, qui n’arrivent plus à payer leurs souscripteurs, et ce soir j’apprends que le ministre béninois de l’intérieur et un procureur auraient été limogés pour cela.

Tous ceux qui font des investissements, savent qu’on ne peut garantir un bénéfice annuel de 200%. Même un magasin de quartier qui paie normalement ses charges aurait du mal à y arriver. Cela est suffisant pour ne pas croire à de telles offres. En lisant l’article, j’avais pitié du jeune homme, je me demandais s’il savait ce qu’il risquait ? A moins d’en profiter pour… blanchir de l’argent au profit d'autres caids dans l'ombre, c’est pas évident de réussir un tel pari. Tout ce qui arrive est bien dommage ! Je souhaite à chacun de nous de bien analyser les offres alléchantes qui lui sont faites et de taire la voix de la cupidité lors de sa réflexion.

22/09/2009

Arnaque : Nasuba express distribuerait des voitures

J’ai reçu cet apres midi un appel d’une dame du Senegal qui m’a dit avoir reçu un mail d’un certain Me Tanoh, avocat à Abidjan qui l’informait qu’elle a été choisit pour recevoir une peugeot dans le cadre de la promotion de Nasuba Express. Pour cela elle avait juste à envoyer 45 000 FCFA au gars pour les formalités. Elle a appelé le prétendu avocat, pour dire qu’elle n’avait pas 45 000 FCFA. Le type d’une voix sereine lui a demandé combien est ce qu’elle pouvait envoyer. Elle a répondu 20 000 FCFA. Il a dit Ok.

peugeot-908.jpg

Mais son frère l’a donné mon numéro en disant que je suis un cadre chez Nasuba Cote d’Ivoire (Juste à cause de quelques articles où j’ai parlé de Nasuba, bientôt on me fera directeur de la Brvm, d’Africards et de je ne sais quoi encore). La dame m’a donc appelé pour savoir si effectivement il y’avait une opération de distribution de véhicules en ce moment chez Nasuba en Cote d’Ivoire.

peugeot-308.jpg

Je l’ai dit que c’est une forme d’arnaque. Ses 20 000 FCFA ont été sauvés. Je reçois 7 à 12 messages de ce genre chaque jour. Je l’ai conseillé de se méfier des demandes de correspondances, des banquiers cherchant des gens pour blanchir de l’argent, des mails des héritiers d’anciens dictateurs, chefs de guerre ou leurs proches, des invitations à des conférences internationales en occident avec garantie de visa, etc. Des gens remplissent des cybercafés pour arnaquer sur internet sans penser à l’image de la Cote d’Ivoire qu’ils ternissent, des vrais web entrepreneurs qui en subiront les conséquences.

Prochainement, je vous parlerai de l’expérience que j’ai eu du Bizz awards, j’attends que M Ehouman jean Patrick de Akendewa donne la suite de l’histoire en cours.

 

11/10/2008

Il revait d'etre président

« Un rêve qui finit en histoire drôle ! », C’est ce qu’a dit le présentateur du journal de 23h sur la RTI après le reportage concernant cette sombre histoire. J’ai eu mal au cœur. Le faux et le faible populaire portent atteinte à l’image du christianisme. De quoi s’agit il ?

Selon le reportage de la première, c’est un assureur qui a reçu une prophétie de la bouche du pasteur Emmanuel Boue, disant qu’il sera le prochain président de la Cote d’ivoire après le décès du président actuel Gbagbo. Pour voir la prophétie se réaliser, il lui fallait poser des actes de foi et de reconnaissance, notamment prévoir un discours d’investiture filmé, et faire des offrandes. Tout le monde sait que le fauteuil présidentiel, particulièrement en Afrique enrichit. Notre chef d’entreprise s’est donc laissé aller : près de 100 millions pour aménager l’église du pasteur, une villa dans un quartier résidentiel de Cocody + 2 grosses cylindrés.

Ne voyant rien venir, le président en rêve (ou en cauchemar) a commencé à se plaindre et à retirer certains dons qu’il avait fait en sacrifice. C’est alors que, toujours selon le reporter de la première, le pasteur a fait sortir la vidéo compromettante dans laquelle il prononçait son discours d’investiture après le décès imaginaire de M Gbagbo. Et les quatre individus ont finit en prison. Celui qui rêvait d’être président, celui qui a donné la fausse prophétie, l’avocat qui a aidé à la rédaction du discours et celui qui a filmé le discours.

Le procureur a requis 7 ans d’emprisonnement pour le pasteur et 3 ans pour la victime. C’est donc une fausse prophétie qui a conduit à une histoire drôle cauchemardesque.

Commentaires :
Ce n’est donc pas vraiment un coup d’état « déjoué grâce à la vigilance des services secrets ivoiriens » comme l’annonçait fraternité Matin le 20 février 2008. C’est juste une simple arnaque au nom de Dieu comme cela s’observe souvent. En plus, « le prophète » n’a jamais dit que le monsieur accéderai au pouvoir après un coup d’état, mais après le décès du président actuel. Or, un président au pouvoir ne meurt pas que par coup d’état. La mort récente du président Levy Mwanawasa de Zambie le prouve. Je suis surpris que jusqu’à ce jour, le procureur puisse parler comme s’il s’agissait d’un vrai coup d’état. Je pense que les accusés n'ont rien à faire en prison, surtout pas le président. Il faut juste les libérer avec les moqueries de la république.

J’espère que notre ex futur président (Que dis je ? on ne sait jamais ! il faut laisser une porte ouverte au possible) portera plainte pour escroquerie.