topblog Ivoire blogs

08/07/2010

Icc Services, Suram Angel...Il fallait s'y attendre

az1.jpgEn lisant un numéro du magazine « L’impulsion des Pme » de fin 2009, j’ai vu un article qui encensait un jeune de 25 ans, Gildas Houngnon, DG de Suram Angel. Son entreprise collecte les fonds du public pour l’investir dans plusieurs activités en les promettant une rentabilité de 200% par an.

200% ça doit vous rappeler les maisons de placement qu’il y’a eu ici à Abidjan. A la différence que la bas, ces structures ont créé de l’emploi et d’autres entreprises. Leurs responsables s’affichaient avec certaines autorités publiques. Ce qui a contribué à conforter les populations sur leur legitimité. Aujourd’hui, comme il fallait s’y attendre, il y’a des structures, comme Icc Services, qui n’arrivent plus à payer leurs souscripteurs, et ce soir j’apprends que le ministre béninois de l’intérieur et un procureur auraient été limogés pour cela.

Tous ceux qui font des investissements, savent qu’on ne peut garantir un bénéfice annuel de 200%. Même un magasin de quartier qui paie normalement ses charges aurait du mal à y arriver. Cela est suffisant pour ne pas croire à de telles offres. En lisant l’article, j’avais pitié du jeune homme, je me demandais s’il savait ce qu’il risquait ? A moins d’en profiter pour… blanchir de l’argent au profit d'autres caids dans l'ombre, c’est pas évident de réussir un tel pari. Tout ce qui arrive est bien dommage ! Je souhaite à chacun de nous de bien analyser les offres alléchantes qui lui sont faites et de taire la voix de la cupidité lors de sa réflexion.

01/11/2009

voitures à 6 boeufs

Elle coute plus chere qu'une voiture d'occasion classique, lorsqu'on considère le prix d'un boeuf. N'allez donc pas croire que c'est l'effet de l'extrême pauvreté. C'est juste un style et c'est original.

Lire la suite

29/09/2009

Daddis Camara tue comme un Criminel de guerre et se justifie comme un irresponsable

J'ai trouvé irresponsable sa réaction sur rfi hier. Vous pouvez l'entendre ici. Il dit qu'il est désolé, il n'était pas personnellement au stade. Donc pour être responsable d'un crime, il faut avoir appuyé sur la détente? Il sait pas qu'il est responsable des méfaits de son régime. En tirant sur une foule enfermée dans un stade, il s'attendait à quoi, que les gens sortent à la queu leu leu? AP_Camara.jpgQue des gens soient décédées d'armes à feu ou suite à des bousculades, ce qu'on retient, ils sont morts sous le régime militaire autoproclammé de Moussa Daddis Camara. 157 morts selon l'organisation guinéenne des droits de l'homme sont mortes parce que le régime a tiré sur une foule de civils sans arme. Je souhaite que la Tpi s'intéresse déjà à son cas.

Un type qui arrive au pouvoir par hasard, veut soudainement devenir président démocratique alors que ces faits d'aujourd'hui n'ont rien de démocratique. Il est désolé de ce qui est arrivé, et moi je suis désolé de le voir à la tête de la Guinée. La seule question que je me pose c'est à quel degré sera t-il plus toxique, plus tragique, plus catastrophique que son prédécesseur Conté. Pauvre Guinée, tu mérites mieux. ça m'écoeure...

15/08/2009

Extrait du discours d'investiture de Sassou Nguesso

Je le publie ici surtout pour sauvegarder ces paroles fortes, afin qu'elles servent de repere à ce que nous verrons. Quelqu'un à coté de moi a dit: "Que le chien ne change jamais sa maniere de s'asseoir". Peut être mais ce ne sont pas des chiens qui gerent le Congo. J'ai appris que seuls les imbéciles ne changent pas. Je veux croire et juger au fil du temps. Extrait.


Mes chers compatriotes,

Vos souhaits et exigences ainsi exprimés constituent, sans aucun doute, les principaux enjeux du septennat qui s'ouvre ce jour.

Ayant bien pris la mesure de ces enjeux, en décidant de me porter candidat à la présidence de la République, j'ai élaboré le projet de société, le « Chemin d'avenir », en réponse à votre forte demande.

En ces instants solennels, nous pouvons réaffirmer que le chemin qui mène au Congo de demain, au Congo nouveau, a déjà été tracé. Et vous, vous l'avez massivement approuvé dans les urnes le 12 juillet dernier.

Les solutions que je préconise pour donner suite à vos nouvelles attentes sont donc connues.

Je voudrais toutefois insister ici sur la portée de quelques-unes d'entre elles.
Denis_Sassou_NGuesso2806072.jpg
Chacun sait que le combat supérieur, en ces temps de paix, consiste en la lutte contre la pauvreté, contre le sous-développement en général. C'est pour cela qu'à la pauvreté et au sous-développement, j'entends opposer la modernisation et l'industrialisation du pays.

Moderniser le Congo, c'est le libérer des contraintes de tous genres qui l'empêchent d'avancer au bon rythme sur le chemin du mieux-vivre et du mieux-être de ses citoyens.

Moderniser le Congo, c'est faire admettre et adopter par les Congolais des comportements plaçant le travail au cœur des priorités collectives et individuelles ; des comportements articulant liberté et responsabilité, propriété privée et solidarité ; des comportements de bon esprit civique et patriotique, d'acceptation de l'autorité impartiale de l'État et de lutte contre l'injustice, l'arbitraire et autres favoritismes.

Moderniser le Congo, c'est augmenter et mieux équiper les structures éducatives à tous les niveaux (primaire, secondaire et supérieur), multiplier les écoles d'excellence pour former des élites, généraliser l'usage des nouvelles technologies de l'information et de la communication dans l'enseignement supérieur et les introduire dans les cycles primaire et secondaire, promouvoir la formation qualifiante et l'apprentissage.

Moderniser le Congo, c'est également faire passer le taux des enfants ayant accès à l'enseignement primaire de 80% aujourd'hui à quasiment 100% en 2016.

Moderniser le Congo, c'est renforcer l'offre de santé en construisant et en équipant, comme il se doit, des hôpitaux, des dispensaires et autres centres de soins intégrés partout où besoin est ; c'est refonder la sécurité sociale pour qu'elle profite à tous, notamment dans les circonstances de la maladie et de la perte du revenu principal ; c'est apporter l'eau et l'électricité à l'ensemble de la population ; c'est protéger l'environnement, améliorer le cadre de vie et les lieux des activités collectives en rénovant et en assainissant nos villes et villages.

Moderniser le Congo, c'est le doter de très bonnes infrastructures nouvelles : routes nationales et départementales, routes d'intégration régionale, nouveaux ports et aéroports, voies ferrées et voies navigables. C'est la poursuite de la "municipalisation accélérée" et des grands travaux structurants entrepris lors du précédent septennat.

Moderniser le Congo, c'est améliorer sans cesse sa gouvernance et tous les instruments de sa puissance publique, notamment la justice, la force publique et la diplomatie ; c'est rénover en profondeur l'administration publique, la décentraliser effectivement et au mieux afin qu'elle devienne le catalyseur du développement local.
Les préfets, les présidents des conseils départementaux et les sous-préfets doivent désormais jouer effectivement leur rôle conformément aux lois et règlements de la République. Dans cette optique, ils doivent faire évoluer leur action du confort des bureaux à l'activité de terrain afin de mieux impulser le développement.

Mes chers compatriotes,

Je lie la modernisation à l'industrialisation parce qu'industrialiser le pays, c'est la solution appropriée à l'épineux problème du chômage avec son corollaire la pauvreté ; c'est la plus sûre garantie de création des emplois.
1538655-2054685.jpg?v=1250274319
Industrialiser le Congo, c'est l'assurance de la croissance renouvelée s'accompagnant de changements quantitatifs et qualitatifs pour le pays et ses habitants.

Industrialiser le Congo, c'est tout simplement assurer son développement. Ne dit-on pas des pays fortement industrialisés qu'ils sont aussi les pays les plus développés du monde ?
Je vous propose, mes chers compatriotes, que nous travaillions ensemble à industrialiser notre pays principalement par :

- premièrement, la mécanisation de l'agriculture, la mise en production de kilomètres carrés des terres arables avec des techniques modernes et la création des industries agro-alimentaires ;

- deuxièmement, la création, dans le pays, des filières industrielles de transformation de ses principales ressources naturelles, notamment le pétrole et le bois ;

- troisièmement, la production nationale des biens dits manufacturés comme les ustensiles, les textiles, les médicaments génériques, les différents objets de toilette et autres produits couramment consommés dans notre pays ;

- et quatrièmement, enfin, la création des zones économiques industrielles qui se spécialiseront dans des exportations diverses.

Mes chers compatriotes,

Ainsi vous est restitué, dans les grandes lignes, le « Chemin d'avenir », qui est appelé à faire passer le Congo de l'espérance retrouvée à la prospérité soutenue. C'était la vision d'un candidat. C'est désormais le projet de tout le pays. C'est votre projet.
L'avènement du nouveau Congo auquel nous aspirons tous dépend, sachez-le, de votre engagement et de votre détermination à accompagner la mise en œuvre des ambitions révélées dans le « Chemin d'avenir ». Le Congo de la deuxième décennie du troisième millénaire sera ce que vous voudrez qu'il soit. De par votre comportement, votre intelligence et votre effort, vous engendrerez ce nouveau Congo, havre de paix et de prospérité pour tous.

Mais alors, pour qu'il en soit ainsi, changez donc de mentalités. Laissez choir à jamais les mentalités d'assistés, de profiteurs, de personnes en quête perpétuelle de passe-droits et autres facilités. Adoptez des comportements nouveaux et dignes. Adonnez-vous désormais à la rigueur du gain mérité et non aux délices trop faciles et honteux de la magouille. Convertissez-vous à la religion du travail bien fait. Visez tous et pour tout l'excellence. Jetez bas la médiocrité, la tricherie et toutes les autres anti-valeurs.
Je ne surprends personne en affirmant qu'en dépit de nos efforts multiformes, notre pays n'est pas encore, hélas, exempt de corruption, de concussion, de fraude, de détournement de deniers publics et d'autres actes tout autant répréhensibles que néfastes à l'accomplissement du bonheur collectif.


Ici, ce sont les gouvernants qui sont interpellés. Qu'il soit clair pour tous que le peuple ne veut pas et ne doit pas être conduit sur le « Chemin d'avenir » par des dirigeants sans scrupule ni vertu. De même que le peuple ne veut plus et ne doit plus être mené par des hommes qui ne donnent pas le meilleur d'eux-mêmes pour le servir.

Parmi les premières attentes de notre peuple, il y a l'espoir que s'arrête rapidement la dérive morale qui est en train de gangrener notre société.

Je veillerai donc avec davantage de rigueur à ce que les personnes que je nomme aux différentes fonctions d'État soient exemplaires et de bonne éthique, capables de faire respecter, au nom de l'autorité impartiale de l'État qu'elles incarnent, les lois et les règlements de notre pays. Tout manquement, toute faiblesse m'amènera à en tirer les conséquences. Telles sont aussi les exigences du « Chemin d'avenir ».

*****

 

Les présidents du Mali, du Bénin, de la Guinée Equatoriale , d’Angola, de la Namibie, du Burkina Faso, du Cap Vert, du Tchad, de la Centrafrique, de la République démocratique du Congo (RDC) , du Togo et du Burundi ont fait le déplacement de Brazzaville pour assister

11/08/2009

Michael Jackson : 16 millions de CD vendus depuis sa mort

 

Depuis sa disparition le 25 juin, les ventes d'albums du «King of Pop» ont explosé, dont un million et demi rien qu'en France. Un film basé sur les images de ses ultimes répétitions pour ses concerts de Londres sortire en octobre. Calendrier d'une rentrée «jacksonienne»…

 

people-michael-jackson-2482739_1350.jpg

À l'instar de James Dean, Marilyn Monroe ou Elvis Presley, le destin de Michael Jackson aura été fulgurant. De son vivant, il avait atteint le chiffre impressionnant de 750 millions de disques vendus aux quatre coins de la planète.

Depuis sa mort, on avance celui de 16 millions, dont un million et demi rien qu'en France ! L'album Thriller, le plus vendu de tous les temps (devant les Beatles et Elvis Presley) avec près de 104 millions d'exemplaires connaît un regain d'intérêt avec plus de 220 000 exemplaires écoulés en cinq semaines, et le tube de l'été est incontestablement I Want You Back, un single sorti en 1969 ! Les CD History I et II et King of Pop sont actuellement en tête des ventes de la Fnac. Lire la suite

 

 

 

02/08/2009

L'Italie découvre l'utilité sociale de ses sans-papiers

Le matin ou en fin d'après-midi, on les voit promener les personnes âgées dans le frais des jardins publics. Ce sont les badanti (de badare, "s'occuper" en italien), ces "aides à la personne" dont la société italienne ne semble plus pouvoir se passer. La plupart du temps, il s'agit de femmes étrangères, en provenance des pays de l'Est, et généralement sans papiers. Dans un pays qui vieillit et où les services de sécurité sociale et d'assistance pour personnes âgées ont toujours été quasi inexistants, ces femmes sont devenues indispensables au bon fonctionnement des familles. Tout comme les aides ménagères : les colf, en italien... Lire la suite

16/07/2009

Sassou Nguesso: "Un mal élu"

Cela se dit de plus en plus:"Le president Sassou Nguesso du Congo a été mal élu". J'ai déjà entendu cette expression dans un autre pays que je connais, pourvu que ça s'arrete là.

sassou2.jpg

C'est vrai qu'entendre taux de participation à 66% alors que le jour de l'election, plusieurs témoins ont parlé de 15 à 40%, ça sent le tripatouillage. Peu importe, tout le monde savait que c'est lui qui gagnerait, lui que je considere comme le meilleur, le preferable du pire, parmi les differents candidats. Je lui reconnais le merite d'avoir fait cesser les coups de feu à Brazzaville au sortir de la guerre.

Mais j'ai du mal à lui dire "Félicitations", car en regardant son bilan, je pense qu'il pouvait mieux faire.

15/07/2009

tombée enceinte en nageant dans la piscine

Pologne- Une mère poursuit en justice un hôtel égyptien prétextant que sa fille est tombée enceinte en nageant dans la piscine mixte de l'établissement.
grossesse-bebe.jpg
Magdalena Kwiatkowska a porté plainte contre l'hôtel égyptien où elle a passé ses vacances. Elle prétend que sa fille de 13 ans serait tombée enceinte dans la piscine mixte de l'hôtel en raison de sperme présent dans l'eau. Les autorités touristiques de Varsovie ont confirmé avoir reçu la plainte de Mme Kwiatkowska. Cette dernière précise être certaine que sa fille n'a fréquenté aucun garçon durant son séjour en Egypte, et se déclare donc déterminée à aller au bout de cette affaire.

Zigonet.com

Commentaires: Très drole. Ce serait bien qu'elle enleve d'ailleurs la poutre dans son oeil.

07/07/2009

Hommage mondial à Michael Jackson

France 24, Tf1, France 2, Tv5, Lc2, France 4, toutes ces grandes chaines qui sont regardées dans le monde entier retransmettent en direct l’hommage à Michael Jackson. Je cherche dans ma mémoire qui a eu lieu a de telles obsèques nationales, que dis je MONDIALE.

michael-jackson-300x242.jpg

Ça c’est ce qu’on appelle marqué son temps. Le prince de Krinjabo, né noir et mort blanc, s’en est allé. Celui qui s’est présenté comme le roi de la pop, reçoit les hommages d’un roi. Malgré que les chansons, les seuls souvenirs véritables que nous avons de lui datent des années 80, le monde le célèbre. A croire que l’humanité n’oublie pas toujours !

 

05/07/2009

Une consultation psychiatrique pour le président Mamadou Tandja

 

Depuis qu’il s’est mis en tête de s’offrir un troisième mandat pour jouir du futur développement de l’exportation de l’uranium et probablement du pétrole, rien n’arrête le président nigérien Mamadou Tandja. A 71 ans, il rêve probablement aussi de mourir au pouvoir comme Omar Bongo. Ce rêve commun à d’autres comme Biya, Sassou, Mugabe et j’en passe. Ils se sont mis en tête que sans eux leur pays sombre, convaincu que les atalakus des courtisans du palais sont sincères et reflètent la pensée de leur peuple.

Mamadou-Tandja-afp.jpg

Qu’est ce qui s’est passé pour qu’un homme qui n’avait pas jusques là, l’image d’un dictateur, puisse ainsi rouler à contre courant de la démocratie ? Il y’a une option qu’on n’a pas envisagé : La paranoia.

Oui, c’est possible ! Les riches, les présidents aussi peuvent en souffrir. Je pense que ce serait bien qu’on lui fasse une consultation psychiatrique. Son autoritarisme, l’attitude à écarter tout ce qui s’oppose a sa volonté, sans se remettre en cause, trahissent une personnalité paranoïaque évidente chez un individu au pouvoir depuis 10 ans.

Il reste maintenant à rechercher le délire politique qu’il véhicule ou les craintes délirantes qui l’accompagnent. Je suggère avec insistance une consultation psychiatrique pour le président Tandja, Sinon, j’ai peur pour l’avenir de ce pays déjà très pauvre qu’est le Niger

NB: Aucun aspect insultant derrière cette pensée. Merci pour votre compréhension.

 

16/06/2009

Sarkozy hué à Libreville

France 24 annonce à l’instant que Nicolas Sarkozy a été hué par le public à son arrivée à Libreville pour les obsèques du président Omar Bongo.
Par contre l’ancien président français Jacques Chirac a été applaudi. Pourquoi ?!!? Qu’à t-il fait de différents pour le Gabon ? Pourquoi ces deux traitements différents pour deux hommes qui mènent le même combat au profit de leur pays avec un soutien constant des violeurs d’élections?

sarkozy-81.jpg

 

 

13/06/2009

Convoquée par la police pour avoir fait un commentaire sur le net

 

Une convocation pour « injures publiques envers un membre du ministère ».

Les raisons de cette convocation pour cette femme de 49 ans demeurant à Saint-Paul-les-Dax trouvent leur origine dans un simple commentaire de trois mots…

Un commentaire de trois mots qui a fait l’objet d’une plainte en février dernier, de Nadine Morano, la secrétaire d’Etat à la Famille.

Sur le site Dailymotion, cette mère de famille a déposé le commentaire suivant:

« Hou la menteuse ». police.jpg

Un commentaire à la suite d’une vidéo où Nadine Morano, sur le plateau d’ITélé, s’expliquait sur son apparition « en catimini » à un meeting de Ségolène Royal.

Selon le Point, , le Parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire le 13 février pour "injure publique" .

A la suite de cette enquête préliminaire, les sites Dailymotion et YouTube ont reçu une réquisition judiciaire de la Brigade de répression de la délinquance contre les personnes (BRDP).

Une réquisition afin  d’obtenir "en urgence la date, l'heure et les adresses IP utilisées et tout élément d'identification, pour la mise en ligne des commentaires", selon Sud Ouest.

Et c’est ainsi que jeudi prochain, cette mère de famille va se retrouver au commissariat de Dax, entendu jeudi prochain par un officier de police judiciaire de la BRDP, une unité dépendant du 36 quai des Orfèvres et basée à Paris, pour avoir osé écrire cette terrible phrase :

« Hou la menteuse ». Source: Lepost.fr

Mon commentaire:

 

J'ai peut être mal compris le concept de liberté d'expression, qui plus est sur le net. L'histoire de cette dame me choque, surtout qaue ça se passe en France, le pays des donneurs de leçons. Je pense que les hommes politiques sont des menteurs. Dites moi un nom et j'ajouterai qu'il est un menteur. De là à repondre  de cet avis, c'est qu'on a plus le droit de dire ce qu'on pense.

Même si le commissaire est trop zelé et fan de la ministre, vraiment!!!!