topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

13/12/2008

Points de vente des monnaies electroniques à Abidjan

Depuis mon article « Comment Acheter sur Internet depuis la Cote d’ivoire », chaque jour c’est en moyenne 7 à 10 personnes qui m’écrivent ou m’appellent pour des renseignements au sujet d’Africards, de Moneybookers ou une autre monnaie électronique. S’il est vrai que certains (bizarrement) appellent juste pour me faire redire ce qu’ils ont lu, il y’en a qui veulent savoir quels sont les points de vente de telle ou telle autre monnaie électronique. C’est surtout pour ceux là que je viens écrire cette note complémentaire pour les faire économiser leur budget de communication.
carteyinn_250.jpg
Auparavant je voudrai signaler l’arrivée en Afrique d’une nouvelle monnaie électronique qui déjà commence à bousculer les habitudes. Cette monnaie s’appelle Yinn, elle est d’origine canadienne et a choisit de commencer son développement par l’Afrique. On le retrouve déjà à Abidjan et à Ouagadougou. La page d’où vous pouvez en permanence suivre l’évolution de son réseau de distribution, donc les points de vente en Afrique, en temps réel est : http://okibat.com/yinn/ptvente.php

A peine arrivée des sites importants comme Okibat.com, Nycodem.net et autres l’ont déjà adopté. Et ça ne fait que commencer, car tous les webmasters intelligents qui veulent toucher la clientèle africaine n’hésiteront pas à l’adopter dès qu’ils en entendront parler. Car Yinn a l’avantage de permettre également d’émettre des appels internationaux à moindre coût. Le site officiel de Yinn est www.yinn.ca .
Pour en revenir aux points de vente des différentes monnaies, j’ai noté 6 fournisseurs. Je ne gagne rien à parler « des concurrents », c’est juste pour aider certains.
im_carte_bleu.jpg
1) Hanniel Wise – Voir M Brou : Pour vos besoins en e-gold, e-bullion, liberty reserve ainsi que pour vos achats et rechargement d’Africard et de Mastercard de la banque Atlantique. Tel : 07 76 06 12 / 66 02 14 47 – 2 plateaux en face de l’Ena.

2) WAG – Voir M Soro pour vos achats et rechargements d’Africard, achat de Moneybookers et egold. Tel : 07 76 21 62 / 22 49 25 31 – Riviera Palmeraie, immeuble Dotilag vers Agitel formation.

3) Cashor : Achat et vente d’egold, ebullion, liberty reserve, ewallet, carte visa prepayée. Tel : 22 49 14 96 / 08054515 - Riviera

4) Ticket surf : représenté par les cartes Aviso

5) Banque Atlantique : Mastercard, voir le siège.

imgpaypal.gif
Vous remarquerez l’absence de Paypal, j’ai réfléchit ces dernières semaines sur un moyen de le vendre ici sans succès. L’autre monnaie absente est Neteller. Je ne connais personne à Abidjan qui en vend, je n’ai même pas vu une affiche quelque part le mentionner dans la ville. Désolé !

Pour tous ces moyens de paiements, observez qu’il est facile de s’en procurer pour faire un achat ou un paiement, mais il est un peu difficile de les transformer en CFA liquide à l’exception de Yinn ou le fait d’avoir une représentation locale aidera certainement à faciliter les retraits à travers les distributeurs. Une chose est sure, c’est que tous ceux qui ont, en ce moment de l’argent bloquer dans un compte paypal, peuvent le récupérer en le transformant en Yinn, avant de le revendre à un revendeur Yinn.

Ceux qui ont Africard peuvent récupérer leurs gains sur certains sites d’après ce que j’ai compris. J’attends une confirmation dans les prochains jours.

Ceux qui disposent des monnaies en rapport avec l’or (egold, ebullion…) peuvent les revendre auprès de certains fournisseurs mentionnés plus haut. Mais ce n’est pas garanti en pratique. Ils rachètent dans la mesure de leur besoin et au prix qu’ils fixent. C’est le marché !

Euclide Okolou
Entreprenaute
www.okibat.com
Tel : (225) 03 34 94 60

12/12/2008

Yinn passe sur Ivoire blog

Avis aux Blogueurs et Internautes

Ayant remarqué que l’espace d’édition de mon blog sur Ivoire-blog.com prenait du html, j’ai essayé d’y installer le code de l’interface de paiement Yinn destiné aux sites marchands. Il est passé sans problème comme je m’y attendais. Vous pouvez le voir ici.

Qu’est ce que cela veut dire ?

ecob1.gifTout simplement que tous les blogueurs d’Ivoire-blog.com peuvent également utiliser Yinn pour vendre des produits et services sur internet, comme nous travaillons à le faire sur www.okibat.com, et cela sans rien comprendre au html, javascript, php, asp ou tout autre langage de programmation. J’y vois toute une révolution pour les blogueurs.

Votre blog peut maintenant être utilisé comme un site professionnel dans lequel vous pouvez vendre vos produits et services, et recevoir vos paiements via Yinn comme cela se fait sur un site comme www.okibat.com.

Quel produit vous pouvez vendre sur votre blog ?

Il suffit pour vous de vouloir gagner de l’argent.

En attendant qu’agisse votre imagination, je vous offre gracieusement un document en pdf. Mais méfiez vous d’un piège : Le fait de le recevoir gratuitement n’enlève rien à sa richesse. C’est juste la volonté de l’auteur de réveiller certains internautes. Peut être en faites vous partie. Cliquez ici pour le télécharger.

Vous avez en plus la possibilité de profiter de l’espace d’édition facile d’ivoire-blog, tout en rendant votre blog d’ici ou d’ailleurs accessible par une adresse fun comme www.votrenom.com. Et, cela juste pour 19.5$. Vous avez bien lu SEULEMENT 19.5$.

Je vous offre encore, comme si cela ne suffisait pas, la possibilité de payer en 2 tranches. Contactez moi pour plus de détails.

Euclide Okolou
Tel : (225) 03 34 94 60
Email : okibata@yahoo.fr
www.okibat.com

Vous vous dites peut être quelle générosité ! Quelle bonne affaire !
Erreur, contactez moi plutôt le plus vite possible car le nombre de personnes prévues pour cette offre est limité. Appelez tout de suite au (225) 03 34 94 60 si vous voulez que votre blog devienne accessible via une adresse www.votrenom.com. Je vous répondrai pour les modalités de paiement.

"D’une manière générale... celui ou celle qui est le mieux informé aura le plus de succès dans la vie". Benjamin Disraeli

** Pour en savoir plus sur Yinn: www.okibat.com/yinn et www.yinn.ca
** Pour voir comment insérer l'interface de paiement Yinn: Cliquez ici (Il faut d'abord enregistrer gratuitement votre site ou blog comme un site marchand. Pour le faire. Veuillez m'envoyez un mail.). Je suis disponible pour apporter mon aide gratuitement aux premiers candidats.

05/12/2008

Qu’est ce que Votre site Gagne avec Yinn ?

En tant que responsable d’un site web africain, vous êtes forcement préoccupé par la rentabilité de votre investissement. Lorsque je vous apprends qu’avec Yinn, vous n’êtes plus obligé d’attendre des annonceurs pour le rentabiliser, votre intelligence et votre curiosité vous obligent à poursuivre la lecture de cette note et vous faites bien.

Les annonceurs attendent que vous soyez à des milliers de visites par jour pour s’intéresser à vous. Il faut signaler que nos annonceurs n’ont pas encore vraiment adopté la culture de la publicité sur internet. Pendant ce temps, vous devez continuer à produire du contenu et ce contenu attire déjà quelques centaines, voir milliers de visiteurs très intéressés. C’est une bonne chose, car cela veut dire que vous pouvez déjà rentabiliser votre site web, grâce à Yinn.

Yinn est un produit canadien qui permet à la fois d’appeler l’étranger à moindre frais et de faire des paiements en ligne. Il est à ce jour, après 10 jours d’activité disponible en 4 points de vente à Abidjan. La semaine prochaine, un point de vente s’ouvrira à Dakar et bientôt d’autres s’ouvriront à Lomé et Ouagadougou. Tous ces points de vente et ceux à venir signifient pour vous que votre produit ou service sera accessible à toutes ces populations. Signalons qu’il est possible d’avoir Yinn à partir de Paypal et par carte de crédit internationale. Ce qui veut dire que même ceux de l’occident pourront accéder à votre produit ou service par Yinn.

Avant, vous ne pensiez pas aux services à valeur ajoutée parce que vous saviez que vos internautes auraient du mal à vous payer, et que même si l’on vous payait par d’autres moyens électroniques difficiles à trouver dans nos pays africains, vous saviez que retirer votre argent serait compliqué.

Maintenant, avec Yinn comme moyen de paiement sur votre site, c’est à vous de laisser travailler votre imagination.

- Un site comme Okibat.com peut maintenant vendre automatiquement ses ebooks aux internautes du monde entier.

- Un jeu de simulation comme Okibat.net peut désormais vendre ses crédits virtuels sans problème.

- Un site d’église comme Vasedhonneur.org peut maintenant vendre les enseignements audio ou video de son pasteur dans le monde entier.

- Un site religieux comme nycodem.net ou celui d’une Ong comme remarcotedivoire.org peut désormais recevoir les dons des internautes de tous horizons.

- Un site d’information comme lenouveaureveil.com ou fratmat.info peut vendre des abonnements aux internautes pour que ceux-ci aient accès à tout le journal depuis leur ordinateur au bureau ou à la maison

- Un site comme atoo.ci ou educarriere.net peut proposer des accès payants pour un type d’offres d’emploi ou pour que les abonnés puissent recevoir l’offre en priorité.

- Un site de pari sportif et de casino comme betclic.com peut ainsi toucher plus facilement le public africain. La lonaci peut maintenant s'ouvrir au monde si elle le veut.

- Il est désormais facile d’établir un système d’instant gagnant et toucher le public africain sans souci

- Il est possible qu’un site comme abidjanshow.com ou topvisages.net organise une tombola en ligne pour faire gagner des tickets de concerts ou d’autres lots à ses internautes.

- Il est possible qu’un site qui vend des hébergements, des logiciels, des jeux ou des sonneries de téléphones puisse prospérer en Afrique.

Tout cela et bien d’autres idées web nécessitant des paiements en ligne que vous pouvez avoir, sont désormais possibles en Afrique, grâce au moyen de paiement en ligne Yinn qui ne cesse de s’étendre en Afrique de l’ouest. Maintenant mettez en œuvre vos idées d’entreprises internet, le paiement n’est plus un souci. Ce serait dommage si vous laissez les occidentaux venir se servir alors que vous avez reçu l’information en priorité.

Plus d’infos sur www.okibat.com/yinn

28/11/2008

Automatisez vos ventes en ligne grâce à Yinn

Cela fait partie des avantages que Yinn apporte aux webmasters et tous ceux qui vendent sur internet depuis l’Afrique. Avec Yinn qui est facilement accessible à Abidjan et dont le réseau de distribution ne cesse de s’étendre en Cote d’Ivoire et en Afrique de l’ouest, vous pouvez automatiser la vente de vos fichiers numériques comme ceux de l’occident le font avec Paypal.

payezyinn.png

En cliquant sur « Payer avec Yinn », sur votre page de vente, le client est conduit sur le serveur de Yinn ou il fera son paiement. De la, vous programmez une redirection qui le conduit directement sur la page du produit à télécharger ou sur une page qui déclenche un envoi automatique du fichier dans la boite électronique du client. A votre niveau, Yinn vous enverra automatiquement un message de notification de paiement. Ce message comprend le mot secret que vous avez enregistré pour être sur qu’un message vient de Yinn.

faitesdon_yinn.png

Désormais vous pouvez donc servir automatiquement vos clients sur internet, avec l’assurance d’avoir été payé. Que ce soit l’abonnement à un service de votre site, la participation à un jeu payant ou autre chose semblable, tout peut se faire automatiquement grâce à Yinn. Les gens achètent vos produits et services, et se font automatiquement servir pendant que vous êtes à la plage. Vous ne ferez que constater l’augmentation de votre solde en rentrant. Un exemple de vente automatisée ici.

Vous trouverez plus d’informations sur Yinn, ses autres applications, les points de vente en Afrique de l’ouest et les sites qui l’utilisent déjà sur http://www.okibat.com.

24/11/2008

Yinn est dans la place

Comme annoncé il y’a quelques jours. Yinn est désormais opérationnel en Cote d’ivoire. Vous pouvez maintenant appeler le fixe en France à 13 fcfa ou un portable au Ghana à 109 fcfa. Et ce depuis votre ordinateur privé connecté à internet ou votre téléphone habituel. Vous pouvez également faire des achats ou paiements sur internet.

carteyinn_250.jpg

A ce jour, il y’a 4 points de vente à Abidjan (Cocody centre, Marcory magic, Plateau gare sud et Adjame 220 logements) Nous pensons que d’autres s’ouvriront dans les prochains jours, car il y’a des personnes intelligentes qui savent reconnaître la bonne affaire qui se trouve dans la revente des codes Yinn. Ce d’autant plus que jusqu’au 31 décembre 2008, il sera permis à tout le monde d’être revendeur, même avec un achat de 10 000 fcfa seulement.

Pour trouver le revendeur le plus proche de vous, visitez le site www.okibat.com.

Désormais appeler l’étranger et faites des affaires sur internet en toute liberté. Plus de renseignements au (225) 03 34 94 60

20/11/2008

La Crise débarque dans l'automobile

Apres l’immobilier et la finance, la crise débarque dans le secteur automobile. Des Etats unis à l’Europe en passant par l’Asie, les nouvelles ne sont pas bonnes. Au début, on parlait plus des entreprises produisant des véhicules grands consommateurs de carburant, aujourd’hui, c’est tout le secteur qui est touché.

hummer08.jpg

Pas plus tard qu’en début de cette semaine, les dirigeants de 3 poids lourds du secteur automobile américain, à savoir, General Motors, Ford et Chrysler, étaient devant le sénat pour demander un plan d’urgence de 25 milliards pour sauver le secteur. La suite ici

07/11/2008

L'heure de la révolution a sonné

Chante et danse. Oui, réjouis toi sans limites, toi qui fait du business sur internet. Toi qui vend des produits et services sur ton site ou ton blog. Oui ! Chante et danse car l’heure de la révolution a sonné pour le commerce électronique en Afrique. Désormais, il n’ y’aura plus de difficultés pour les internautes africains pour payer tes services, il y’aura encore moins de difficultés pour toi qui est en Afrique de récupérer ton argent gagné sur internet.

pubyinn.jpg


Le coup de sifflet est donné. Le processus est enclenché. Comme un médicament injecté par voie veineuse, qui déjà se répand dans le corps tout entier en faisant du bien aux organes en difficulté, ainsi est Yinn qui d’Abidjan se répand à toute l’Afrique, repoussant les limites qui confinaient, qui empêchaient le développement du e commerce, du e-business dans cette partie du monde.

carteyinn_250.jpg


Bientôt, grâce à l’argent et à la publicité qu’il fera gagner aux revendeurs, on le retrouvera dans tous nos carrefours.

Grâce à sa disponibilité et au retrait d’espèces garantit aux sites marchands, en plus de la publicité gratuite, tous les webmasters et administrateurs de sites internet intelligents l’adopteront comme moyen de paiement.

Grâce à sa fonctionnalité d’appels internationaux à coûts très bas, les entreprises et particuliers se l’arracheront sans modération.

Chers amis internautes africains, j’ai le bonheur et l’immense privilège de vous inviter à découvrir Yinn en cliquant ici : YINN, la Révolution.

30/10/2008

Vers la Révolution du Commerce Electronique en Afrique de l’ouest

Il est de notoriété publique que l’Afrique ne pèse qu’environ 2% dans le commerce mondial et l’on y trouve que 3,5 % des internautes du monde alors qu’elle abrite 14.3% de la population mondiale.

En l’absence de chiffres précis sur son poids dans le commerce électronique mondial, nous estimons qu’un continent qui présente les chiffres ci-dessus avec une pénétration moyenne d’internet de 5.3% ne fait pas le poids. Pourtant, il y’a de l’espoir, car les choses bougent en Afrique.

Que faut il pour promouvoir le e commerce en Afrique en générale, particulièrement en Afrique de l’ouest? Nous répondons en disant :

- Une bonne pénétration d’internet dans la population : Des efforts sont faits dans plusieurs pays. Nous reconnaissons que les cybercafés pullulent de plus en plus dans tous les quartiers même les plus défavorisés et que les coûts ne cessent de baisser tant pour naviguer dans ces cybercafés que pour acquérir une connexion privée à domicile. De plus en plus d’entreprises ont une connexion permanente qui profite aux employés des bureaux. Internetwoldstats.com estime que le nombre d’internautes a augmenté de 1031% depuis 2000. C’est la croissance la plus élevée après celle du moyen orient. Nous pensons que cette tendance va se poursuivre dans les prochaines années.

crbst_import51.png


- Une culture ouverte aux nouvelles technologies : En effet, naviguer sur internet, n’équivaut pas à être prêt à acheter. Les gens naviguent en général pour trouver des informations et communiquer. Acheter sans connaître ou voir celui à qui l’on remet son argent est un risque important pour nos populations, surtout francophone. Le téléphone a envahit nos pays, mais les technologies de m paiement, permettant aux usagers d’envoyer de l’argent depuis un téléphone mobile dans leurs chambres tardent à décoller en Cote d’Ivoire. Sur 10 personnes interrogées aujourd’hui en plein centre du quartier des affaires du plateau à Abidjan, au moins 7 vous diront qu’ils n’en ont jamais entendu parlé. Et ceux qui utilisent les monnaies électroniques aujourd’hui semblent être surtout des gens intéressées par la rentabilité, peu d’acheteurs ordinaires. Un travail a besoin d’être fait à ce niveau à la fois par les pouvoirs publics et par les entreprises qui développent ces technologies

- Plus de web-commerçants indépendants ou professionnels : Ils ne sont pas nombreux aujourd’hui et les quelques sites sérieux qui proposent des produits ou services sur le web sont limités par le moyen de paiement. Car dans l’aspect b to c (professionnel vend au particulier) du commerce électronique, la possibilité de payer rapidement et simplement évite de perdre des clients qui peuvent se décourager ou oublier l’adresse du site où ils ont vu le produit la première fois. Les acheteurs sont toujours obligés de les appeler pour convenir d’un moyen de paiement ou d’aller dans leurs bureaux. Ceux qui veulent faire proprement les choses parmi eux savent que c’est un problème.

- Un acheteur qui achète sans crainte un produit vendu en ligne : L’acheteur achète facilement lorsqu’il dispose d’un moyen de paiement facile d’accès et sécurisé. N’oublions pas que la majorité des internautes chez nous utilise les cybercafés où accéder à un compte électronique est un risque du fait des logiciels malveillants installés consciemment ou non par des individus de même nature. Aujourd’hui un moyen de paiement très révolutionnaire permet aux gens de réduire au grand maximum ce risque. Il fera l’objet d’un article à part. Quoiqu’il en soit une culture ouverte aux nouvelles technologies aidera à changer les mentalités

- Un moyen logistique permettant à l’acheteur de recevoir rapidement sa commande. Gagner du temps, fait partie des raisons pour lesquelles les gens achètent sur internet. En France c’est la poste qui domine le marché de la livraison des produits physiques achetés sur internet (données de 2003). Est-ce que la poste est toujours fiable dans nos pays ? C’est l’occasion pour les entreprises de livraison de se démarquer par la qualité et le coût des services. Car si un africain accepte d’acheter sur internet, il ne faut pas que le coût de la livraison du produit finisse par le décourager. Le souci qu’elles devront gérer (elles le font déjà) c’est de trouver la cour qui a un portail bleu, et qui st située dans la 3e rue après le restaurant « Le boucantier » à coté de la femme qui vend l’alloco les après midi.

- Un moyen de paiement facilement accessible à l’acheteur et permettant au vendeur de recevoir rapidement et sûrement son argent. Pour l’Afrique ce moyen a été créée par des africains de la diaspora, il commencera à être vulgariser à partir du 01 Novembre 2008. Ce système dont la promotion en Afrique se fera en partenariat avec une entreprise ivoirienne, va révolutionner le commerce électronique en ce qu’il est prévu pour être très accessible aux populations, sans lien avec un compte bancaire ou un compte électronique, et l’argent des sites marchands est garanti et payé depuis l’Afrique, ce qui réduira les frais de virement ou de transfert. V

Nous pensons que le développement de l’accès à internet augmente le nombre de clients potentiels pour les sites marchands. L’arrivée d’un moyen de paiement fiable, sécurisé qui rassure les vendeurs et les acheteurs aidera à débloquer les réticences. Notre devoir à tous est de continuer à développer nos entreprises internet, cela participe au développement et à la maturité du système. C’est notre contribution.

25/10/2008

Le vent de la revolution

Depuis quelques années, l’Afrique de façon générale a vu pousser dans les quartiers des centres d’appels internationaux souvent associés à des cybercafés. Au début du phénomène, certains s’étaient inquiétés que cela puisse porter préjudice aux opérateurs historiques comme Cote d’Ivoire telecom en Cote d’Ivoire. C’est sur que ces callshop qui ont donné du travail à plusieurs jeunes gens, ont bousculé son assiette, mais reconnaissons que cela l’a permis de réviser ses tarifs pour essayer de contrer la concurrence.

Nous avons décidé de présenter certains produits utilisés par ces callshop en Cote d’Ivoire.
Kibaro, que certains connaissent sous le nom d’Alink Telecom. Elle appartient au Groupe Atlantique et fournit également des services d’accès internet. Plus d’infos sur www.kibaro.ci

extenso.jpg image tiré du site web de kibaro.

PeopleCall, produit d’une entreprise espagnol peopletel S.A qui est représentée en Cote d’Ivoire par DTS Technology. Une société qui fournit également des services informatiques et des systèmes de sécurité (Un clin d’œil à un client important que j’ai la bas). Leur site web encore incomplet est www.dtstechnology.net.

Etoile-Phone, distribué par Etoile-Services. Ils ont des bureaux un peu partout à Abidjan. Leur site web est www.etoile-phone.com.

A coté de ces trois produits que nous avons trouvé, il y’a d’autres produits peu connus semble t-il, qui alimentent les callshop. J’aurai appris que certains callshop s’approvisionnent en Europe, en achetant des solutions qui ne sont pas commercialisées ici.

Au niveau des tarifs, il semble qu’il y’a de légères différences entre les opérateurs en fonction des pays.

Ce qui m’a conduit à parler de tout ceci est le fait qu'une solution va s’installer en Afrique dans les prochains jours et elle va certainement déranger le milieu. J’ai échangé avec son promoteur et il m’a garantit que ses tarifs seront très concurrentiels et que son produit aura d’autres fonctionnalités tellement intéressantes, que j’ai décidé d’en faire un gros plan bientôt, le temps qu’il règle quelques petits détails administratives.

D’après ce que j’ai compris un vent révolutionnaire s’apprête à souffler dans l’univers des appels internationaux et des …
Affaire à suivre. Patience !

22/10/2008

Vers la baisse des couts de connexion internet?

Nous sommes tombés aujourd’hui sur un courrier que le directeur général adjoint de Cote d’ivoire Telecom a adressé au directeur de l’ATCI. Dans ce courrier, on apprend que Cote d’ivoire Télécom a baissé de plus de 50% le coût de la communication internet rtc (réseau téléphonique commuté) depuis le 9 septembre dernier. Ce qui doit être une bonne nouvelle pour les fournisseurs d’accès internet comme Aviso. Est-ce qu’en principe, on ne devrait pas le ressentir sur nos factures dans les prochains mois?

Lire l’intégralité du courrier ici

16/10/2008

Quotidien d'entrepreneurs

Un entrepreneur africain résidant au Canada a dit une phrase sur son site qui m’a touché. Heureux d’avoir créé son entreprise, il dit : "après plusieurs années de rêves, de sacrifices jonchés d’obstacles, de ridicules et de rejets … Nous sommes fiers d’annoncer la naissance de notre première entreprise".
habitat5-pose-rigole_mali.jpg
Je dis que ça m’a touché parce que je sais de quoi il parle. L’expérience de chaque mot utilisé est ou a déjà été mon partage. L’absence de l’option commentaire sur sa page m’a empêché de lui dire de savourer sa joie du moment, parce qu’il n’a pas encore finit avec les sacrifices et les obstacles, jusqu’à ce que l’entreprise soit « assise ». C’est le quotidien des créateurs d’entreprise et porteurs de projet. C’est mon quotidien !
Dieu fera grâce.

06/10/2008

Interet d'un site web pour un salon professionnel

Intérets d'un site web pour un salon professionnel

Avec le retour à la normale en Cote d’Ivoire, il se tient de plus en plus de salons professionnels à Abidjan. Ces événements sont organisés par des agences de communication de la place. Certaines travaillent à faire de leur salon, le rendez vous annuel de tous les professionnels du secteur concerné. Ce qui est louable et montre la grande vision à long terme des promoteurs de ces salons. Ce que l’on remarque par contre, c’est que peu, sinon aucun de ces salons n’a un site web entièrement dédié à ce jour. Nous voulons dans cette petite brochure évoquer l’intérêt d’un site web pour salon professionnel.




Ce qui se voit souvent


Un salon professionnel permet aux entreprises intervenant dans le secteur concerné de se faire voir, de se faire connaître, de rencontrer de nouveau client, de présenter de nouveaux produits, en gros de communiquer. Pour le promoteur, tout comme l’exposant, cela se prépare à l’avance. On a vu cette année, certains organisateurs faire des points presse de lancement trois à quatre mois avant la date retenue. Puis pendant le reste du temps, les choses se font dans l’ombre.

On vous retrouve facilement grâce à votre site web

Ceux qui ont lu l’article dans le journal en passant, ne savent plus comment retrouver le contact de l’organisateur, pour ne pas dire son nom. Le promoteur pendant ce temps contacte les entreprises qu’il connaît, les petites qu’il ne connaît pas ignorent qu’un grand espace très avantageux pour elles est en préparation. C’est un mois avant, qu’elles verront l’affiche sur un carrefour. D’autres ne verront que le spot à la télé une semaine avant.

Si vous connaissez un salon professionnel qui se tient en Europe, faites une recherche sur Google, vous verrez son site web, la date et le lieu du prochain rendez-vous, les contacts du promoteur et bien d’autres informations.

Les organisateurs ivoiriens de salons doivent tenir compte du web dans leurs stratégies de communication. Loin de nous l’intention d’apprendre à ces spécialistes de la communication leur métier. Nous voulons juste les rappeler, sinon les encourager en les faisant comprendre que s’il est vrai que la Cote d’Ivoire n’a pas encore franchit le cap des 500 000 internautes, les décideurs et exposants potentiels se trouvent au nombre des internautes actuels, car la connexion adsl ne cesse d’envahir nos sociétés privées et publiques.



Quelques idées du rôle d’un site web pour votre salon


 Un site web mis en place 6 à 9 mois avant la manifestation, est un support de communication, qui touche même l’étranger, et parle déjà de l’événement, le programme, l’expérience et le succès des éditions passées, les exposants et annonceurs déjà engagés, les innovations, etc.

 C’est le lieu ou tous ceux qui auraient entendu parler du rendez vous pourrait avoir plus d’infos et trouver vos contacts.


 C’est un argument supplémentaire de prospection en ce que les exposants et annonceurs pourraient avoir leur noms et images publiés sur le site pendant la durée de la manifestation (plus tôt ils s’engageront, plus longtemps sera leur image sur le site).

 Vous pouvez consacrer une page web par exposant et annonceurs (présentation d’activités).

 Vous pouvez publier un résumé des différents panels, conférences et débats tenus pendant le salon, de publier les images des temps forts du salon.

 Vous pouvez aussi publier les interviews et avis des visiteurs, exposants et annonceurs du salon.

L’importance d’un site web pour votre salon est indéniable
Avant, pendant et après l’événement


Un publi reportage à la télé après le salon est intéressant pour l’image, le site lui reste en ligne et continue le travail. Son importance est donc indéniable à tous les stades de l’événement, avant, pendant et après. Nous espérons que les différents promoteurs de salons professionnels d’Abidjan contacteront Okibat Group Sarl (www.okibatgroup.org ) pour créer et administrer leurs sites web en vu des prochaines éditions.


Par Euclide Okolou
Directeur d’Okibat Group Sarl