topblog Ivoire blogs

10/06/2009

Chirac, menteur hier aujourd'hui et très probablement demain

Le président chirac nie avoir été financé par Omar Bongo. Ce que tout le monde sait. Il le dira certainement aussi de Sassou demain. Il est capable de jurer sur la tête d'un de ses proches pour ça. Ce type est un menteur pathologique.

Lorsque j'entend ça, je ne peux m'empecher de penser à novembre 2004 où avec sa ministre Alliot Marie, ils ont nié avoir tué gratuitement en cote d'ivoire, alors que j'étais là et j'avais vu le corps sans tête, j'avais vu les helicopteres français sur le pont. Celui qui a raconté l'hitoire de l'horloge du mensonge a encore raison.

chira.jpg

Un homme décède et va au paradis.

Il arrive dans le bureau de St-Pierre, et remarque que les murs sont ornés d'une multitude d'horloges. 
Intrigué, il lui demande:
" Dites-moi, à quoi servent ces horloges accrochées contre vos murs ? "

Et le saint homme de lui répondre :

" Ce sont les horloges du mensonge, lorsqu'une personne dit un mensonge,
son horloge personnelle avance d'une heure.

Voici par exemple celle de Martin Luther King, elle marque deux heures, donc il a prononcé deux mensonges dans sa vie.

L'homme observe les différentes horloges et demande :

" Je ne vois pas celle de Jacques Chirac ? "

Et St-Pierre de répondre : Elle se trouve dans le bureau de Jésus, il l'utilise comme ventilateur ...

04/05/2009

Le temps passé sur Intenet dépasse celui passé devant la TV

African Manager - Selon une étude publiée au début du mois d'avril par « Microsoft », la consommation de télévision pourrait être à tout jamais dépassée par la navigation sur Internet, équivalente à deux jours de consommation par mois, à partir de juin 2010, sur le continent européen. En 2008, l'Européen moyen passait 8,9 heures en ligne, soit une hausse de 27% par rapport à 2004, bien au-dessous des prévisions pour 2010, évaluées à 14,2 heures. La démocratisation de l'outil informatique, couplé au réseau, devrait ainsi engendrer une concurrence avec l'anciennement nommé « petit écran », dans une menace qui finirait par supplanter l'audience des chaînes à l'ancienne, peu à peu remplacées par une gestion à la carte des ressources vidéo.

ecob1.gif

En Tunisie, le débat est toujours de mise sur le nombre d’internautes tunisiens. On en est encore à ce stade, entre les déclarations du ministre des Technologies de la Communication et le Directeur Général de l’ATI, qui sèment encore le doute, et la réalité du terrain, avec des « publinets » qui ferment leurs portes chaque jour, le chiffre des internautes tunisiens demeure encore une donnée assez ambigu, et en même temps aucune information fiable n’est disponible.

28/04/2009

Cameroun: Une gestion pas du tout Catholique

Lepays.bf - Le ministre camerounais de la Communication se trouve depuis quelques jours dans le collimateur de la police judiciaire de son pays pour tentative de détournement de l’argent alloué pour la couverture médiatique de la récente tournée du pape Benoït XVI, du 17 au 20 mars 2009, au Cameroun. Les fins limiers auraient découvert que Jean Pierre Piyiti Bi Essima aurait déposé un total de 130 millions de F CFA sur son compte personnel, ce qui constitue une enfreinte à la réglementation en vigueur qui interdit que de l’argent public soit placé dans un compte privé.

Un acte isolé posé par un seul individu, mais qui remet en cause tout un système. Il est vrai que le Cameroun s’était construit une solide réputation de pays corrompu parmi les plus corrompus d’Afrique, et cela, jusqu’à ces toutes dernières années. Mais on avait aussi osé croire aux vertus curatives de l’opération Epervier initiée au haut sommet des sphères dirigeantes, ces derniers temps, dans le but d’assainir et la morale et les finances du pays. Visiblement, les effets positifs de cette opération "mains propres" se font attendre et il faudra sans doute user de patience avant de les voir naître, grandir et porter des fruits. De l’argent mis de côté par un haut responsable politique, il faut le dire, ça court les rues sur le continent. C’est l’évidence même. Malheureusement. Mais dans ce cas précis, la malversation choque de manière toute spéciale, au regard du contexte spirituel dont elle tire prétexte : la visite papale.

On a de la peine à imaginer que les sacrifices des fidèles, certains de ces derniers donnant de leur indigence, se retrouvent en "lieu sûr", dans un compte personnel, avec pour toute explication qu’on ne "dispose pas de coffre fort" ni dans son cabinet ni à son domicile. Autant l’acte posé est grave, autant est bien mince l’argument pour le défendre. Et l’on se surprend alors à se demander s’il ne traduit pas un véritable dysfonctionnement de tout un système en place. A la limite, un ministre des Finances -on pardonnera le cynisme- ça passe encore. Lui, manipule des sous à longueur de journée. A l’âne qui foule grain, s’il n’est pas muselé, vient la tentattion de s’en offrir de temps à autre, une bouchée. Mais du ministère de la Communication aux espèces sonnantes et trébuchantes, il y avait une réelle distance que le ministre n’aurait pas dû franchir. Assez souvent en Afrique, le premier responsable de ce ministère est également porte-parole du gouvernement. Il a donc obligation d’un minimum de droiture morale. En tout état de cause, il semble bien que l’opération Epervier tarde à prouver son efficacité. L’oiseau a beau chasser le naturel, il revient au galop.

Et si cette indélicatesse ministérielle n’est que la partie visible d’un immense iceberg, ce n’est pas demain la veille que sera sonné le glas de la corruption au pays de Paul Biya. Quelle suite réservera-t-on à l’affaire ? Pourvu qu’elle ne soit pas classée sans suite, comme il est de coutume sur le continent noir, lorsque certaines "affaires" touchent certaines personnalités. Pauvre Benoît XVI qui s’était rendu en Afrique pour y apporter aussi la bonne parole et fustiger certaines pratiques décidément peu catholiques ! Mais peut-être bien que la prochaine fois qu’il y retournera, il insistera davantage sur le Décalogue, et tout particulièrement en son septième commandement (1) : il recommande de manière explicite, le strict respect du bien d’autrui.


Par Jean Claude KONGO

27/04/2009

Congo: Tot ou tard, on saura la verité

Ça ressemble à une plaisanterie, mais avec les dirigeants que nous avons au Congo, il vaut mieux le prendre au sérieux. Le vice président d’Agrisa (Agriculture South Africa) a dit à l’agence Reuters que le Congo avait offert 10 millions d’hectares à l’Afrique du sud pour y développer l’agriculture. Le gouvernement congolais s’est ensuite empressé de démentir ces propos, en précisant qu’un accord d’intention avait été signé entre les parties, mais cet accord ne parlait pas superficie.

L188xH200_L188xH200_jpg_Congo-RSA-6d9a3-58cba.jpg
Ces deux versions montrent au moins qu’il y’a eu contact. Alors qu’est ce qui peut pousser cette haute autorité sud africaine à tenir de tels propos ? Lorsqu’on sait que cette superficie représente environ le tiers de la superficie du pays, l’on se demande comment cela est possible. Même lorsqu’on méprise son peuple et son pays, comment imaginer un tel deal ? Il y’a eu un accord d’intention, il y’aura forcement une suite, et l’on saura la vérité.

Lissouba en son temps avait un projet similaire pour privatiser la région du Niari, mais il était présenté autrement, au point que certains ont cru que le paradis débarquait chez eux. A quoi sert une agriculture lorsqu’il y’a pas de routes?
Savez vous combien de tonnes de produits agricoles pourrissent dans les villages ?
A quoi sert il de parler de grandes industries d’élevage à des investisseurs étrangers lorsque depuis 10 ans les congolais vivent sans électricité à coté du 2e fleuve le plus puissant au monde, en plein milieu de l’équateur (soleil à gogo) ?

Dans tout ça je ne donne pas la faute aux dirigeants congolais, mais au peuple qui les supporte ou qui les vote. Il n’a que ce qu’il a désiré ou laissé faire. Ça fait pitié !

25/04/2009

LES OBÈSES BIENTÔT OBLIGÉS DE PAYER DOUBLE EN AVION

Faire payer le prix fort aux obèses. Cette idée fait son chemin auprès des compagnies aériennes et même des low-cost. Dernière en date, Ryanair a annoncé qu'une nouvelle taxe pourrait bientôt faire son apparition.

obese-man.jpg

Les compagnies aériennes américaines ont déjà ouvert la voie à des dispositifs similaires. Toutefois, en Europe, la mesure devrait rencontrer quelques difficultés. Les tribunaux ayant déjà sanctionné une telle mesure.

Ryanair mène depuis mars dernier un sondage auprès de ses voyageurs pour connaître quelles nouvelles charges optionnelles elle pourrait introduire. Sur les quelque 100.000 votants, 40% se sont exprimés en faveur d'une taxe pour les personnes obèses, calculée sur l'indice de masse corporelle.
Si l'idée aboutit, la compagnie serait la première low-cost à faire payer ses passagers un peu trop gros. D'autres compagnies traditionnelles, notamment aux Etats-Unis, obligent les passagers obèses ne pouvant pas convenablement s'asseoir sans relever l'accoudoir à payer pour deux sièges ou à réserver en classe Affaires où les sièges sont plus larges.

Lire la suite

21/04/2009

Un bon moyen pour trouver du travail

L'express.fr - Il pirate Twitter et... décroche un job. Mickeyy, de son vrai nom Michael Mooney, lançait le week-end de Pâques des attaques sous la forme de deux vers informatiques contre le site de micro-blogging. Résultat? Intéressée par ses compétences, la société ExqSoft Solutions LLC (développement et hébergement d'applications internet) lui a offert un poste de développeur web et analyste en sécurité informatique.

twitter1.jpg


Un autre hacker, Owen Thor Walker, néo-zélandais de 19 ans, s'était vu offrir un emploi dans une société de télécommunications courant mars. Il avait infecté des dizaines de milliers d'ordinateurs à travers le monde. Qui a dit que le crime ne paye pas?

11/04/2009

Segway Puma - Biplace électrique

Entreprise spécialisée dans la mobilité urbaine, Segway s'associe avec General Motors pour le projet Puma, un biplace électrique. Il se présente comme une alternative pertinente pour les questions de mobilité pour le futur.

puma.jpg


Vous connaissiez peut-être déjà le gyropode Seygway, ce curieux engin sur deux roues sur lequel on se tient debout, et qui est déjà commercialisé. Voici donc maintenant le Puma. Puma, en français, ça signifie "mobilité et accessibilité personnelles en milieu urbain". Concrètement, il s'agit d'un prototype deux places posées sur deux roues. Selon Segway et GM, il pourrait permettre aux gens de se déplacer en ville plus rapidement, plus silencieusement et aussi plus proprement, puisque propulsé par un moteur électrique. Sa vitesse maximum est de 56 km/h, et ses batteries lui permettent d'effectuer 56 km d'une traite.

Ce véhicule ne se contente pas d'être pratique et écologique, il est aussi intelligent. En effet, le Segway Puma dispose du procédé V2V qui permet d'informer en temps réel les autres utilisateurs de ce système qu'un accident a eu lieu, ou qu'un embouteillage bloque la circulation. A quand dans nos rues ?
Source: Yahoo.fr

Commentaires: Ce sera curiosité au début j'imagine!

09/04/2009

De quoi je me mele?

Obama dit : « Ce serait bien que la Turquie intègre l’union européenne ».

Sarkozy répond : « Ce n’est pas au président des USA de dire qui doit entrer dans l’union européenne ». Après sa sieste, c’est son gouvernement qui presse les ivoiriens à organiser les élections en 2009.

Je n’ai rien contre cette volonté, mais je suis embêté par ce sale comportement qui fait que l’on dit à l’autre de quoi je me mêle, alors qu’on a le même caractère que lui. Qu'est ce qui lui donne alors le droit de s'ingerer aux affaires ivoiriennes. Avant d’enlever la paille qui est dans l’œil de ton prochain, ôte la poutre qui est dans le tien.

27/03/2009

Il était déjà fier d’être père le petit Alfi

Il y’a quelques semaines, les medias nous parlaient de ce petit de 13 ans qui venait d’être père, après l’accouchement de sa copine âgée de 15 ans. Lorsqu’on lui a dit que d’autres garçons réclamaient la paternité de la grossesse, Alfi a accepté de faire le test d’ADN pour prouver que c’est bien lui le père et qu’il a une grande confiance en sa chère Chantelle.

48ce94bddd1af5d67fe00da83d8006b5.jpg

Les tests l’ont déçu. Il n’est pas le père ! A 13 ans il expérimente déjà l’amère sauce de l’infidélité que certaines femmes savent servir. Yako petit. C'est vrai que ca aurait été une bonne affaire pour tes parents que tu sois le père . En savoir plus

25/03/2009

Elle lui arrache le penis avec ses dents pour infidelité

En prenant son mari en flagrant délit d’adultère, une femme s’est immédiatement vengée en lui sectionnant le sexe.
Deux Russes, Katya Kharitovonova, 36 ans, et son mari, Mikhail, 40 ans, étaient la semaine dernière dans un parc de Moscou. Le couple y avait rencontré Liza Dmitriyeva, une amie commune qu’il avait invitée à regarder un film chez lui.

penis.jpg

Mais en plein milieu de la soirée, alors que Katya dormait, Mikhail et Liza ont décidé de faire plus ample connaissance. «Elle a commencé par me passer sa main dans les cheveux et à me caresser les jambes, puis elle est allée plus loin», a dit l’homme aux enquêteurs. «Il n’a pas opposé de résistance, alors je suis allée plus loin», a précisé de son côté Liza.

Le deux amants se sont alors laissé aller. A son réveil, Katya a eu la désagréable surprise de voir son mari s’adonner aux joies de la chair avec sa meilleure amie.

Trahie, la femme s’est énervée. Elle a frappé sa rivale avec une lampe et a mordu le pénis de son mari. «J’ai vu du sang sortir de la bouche de Katya, puis, j’ai senti une forte douleur. Là, je me suis évanoui et je ne me souviens plus de ce qui c’est passé après», a raconté Mikhail au quotidien britannique Sun.

Se rendant compte de son acte, Katya a alors appelé une ambulance. Arrivé à l’hôpital, les chirurgiens ont réussi à raccrocher le membre arraché. Mais le mal était fait, et la femme risque maintenant jusqu’à deux ans de prison.

Source: 20minutes.ch

14/03/2009

Une belle histoire

Je n’ai malheureusement pas retenu son nom ni celui du site. Hier à l'emission "la soirée de l’étrange" sur TF1, l’un des invités un chanteur'gregoire quelque chose) a été produit par environ 400 internautes. J’ai aimé cette histoire. Il raconte qu’il avait posté sa chanson sur un site web et ça a créée un buzz, environ 400 internautes qui ne se connaissent pas ont collecté pour le produire avec l’assurance de rentabiliser leur investissement. Dieu merci pour lui, et pour eux bien sur, avec ce premier album il va faire un concert dans la mythique salle de l’Olympia avant la fin du semestre. Quelqu’un a-t-il déjà entendu parler d’une histoire similaire sur le net africain ? Connaissant les arnaqueurs qui remplissent les cybercafés d’Abidjan, j’avoue que je mettrai en doute les bonnes intentions d’un tel projet si je ne connais pas personnellement l’organisateur.

A la réflexion, je me demande combien de personnes pourraient investir avec moi dans le club d’investissement que je veux monter ? Je pense à un club d’investissement fonctionnant sous la forme d’un Opcvm et qui par la grâce de Dieu pourrait se transformer en fonds. Je m’y connais un peu en bourse. J’ai déjà géré avec succès un club d’investissement. Mais mon carnet d’adresses est vide. Combien d’inconnus se joindront à moi dans cette nouvelle aventure pour vivre je l’espère une belle histoire comme celui de ce chanteur.

20/01/2009

L'amérique sans président pendant 5 minutes

Pendant 5 minutes l'amérique n'a pas eu de président. Obama a prêté serment à 12h 05 heure locale, au lieu de 11h 57 comme cela était prévu au programme.

obamaserment1.jpg


Je souhaite plein succès au nouveau président sans être débordant de fanatisme comme certain.