topblog Ivoire blogs

31/01/2010

On est tous des togolais, victimes de l’inhumanité d’Issa Hayatou et sa bande

La Caf a décidé de suspendre le togo parce que ses dirigeants politiques ont interdit aux joueurs d’aller sur le terrain affronter les autres équipes du groupe B à la Can angolaise, suite à une attaque terroriste sur leur car qui a conduit au décès de 2 togolais en plus du traumatisme psychologique et physique subit par les joueurs.

togo-caf.jpgElle justifie sa décision par le fait que le politique s’est ingéré dans la gestion sportive, vu que les joueurs étaient prêt à aller sur le terrain pour montrer aux rebelles cabindais, que le sport est au dessus de la terreur. Malheureusement, leurs dirigeants politiques les ont empêché d’exprimer cela, et la Caf vient encore par cette décision les sanctionner à cause de leurs dirigeants, pour montrer que la politique est au dessus du sport. Ça me rappelle les sanctions occidentales qui pénalisent le peuple pris en otage, sans toucher le dictateur.

On ne peut être plus inhumain. Il faut beaucoup d’entrainements pour se révéler aussi monstrueux et insensé. Il ne reste plus qu'à reprocher au reste de l'équipe d'être sorti vivant de l'attaque. On se souvient qu’au plus fort de la crise, la Caf et les angolais ont reproché aux togolais d’être venus par la route à leur insu, alors que les organisateurs avaient mis à leur disposition un cortege de policiers pour leur sécurité. Ce manque de remise en cause, qui les a fait indexé la victime en pleurs, au lieu de reconnaître leurs responsabilités, était suffisant pour créer un conflit. L’absence des autorités de la Caf à l’hommage aux victimes au Togo n’était qu’une préface de leur fonctionnement satanique aujourd’hui manifesté.

L’action des fédérations nationales africaines

On est tous des togolais. Que les ivoiriens, les burkinabés et les ghanéens le sachent. Les terroristes cabindais ne visaient pas le Togo, mais la Can angolaise, et cela aurait pu arriver à n’importe laquelle des équipes présentes en Angola. Aussi, les féderations nationales africaines, les autorités politiques et les populations africaines dans leur ensemble doivent s’autocensurer en soutien à l’équipe togolaise et tout mettre en œuvre pour que Issa Hayatou et sa bande soient définitivement écartés des instances de l’organisation. La durée du pouvoir les enivre. Ils se prennent pour des dieux maintenant. Quelle performance en absurdité satanique ! Hayatou doit partir

Aujourd’hui, plusieurs supporters qui ont fait le déplacement disent que cette Can a été un cauchemar dans son organisation. Mais dans le monde de l’irresponsabilité de la Caf, la rétrospection a été suspendue bien avant l’équipe du Togo.

 

16:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

27/01/2010

La bourse, une école de la démocratie

Lors de mon intervention à un séminaire destiné aux journalistes l'an passé, j'ai dit qu'il y'avait quelques liens entre la bourse et l'exercice de la démocratie. En rentrant chez moi, j'ai poussé la réflexion et couché les grandes lignes sur deux pages dans la 2e édition de mon ebook "Comment Investir et Gagner à la bourse des valeurs de l'Uemoa". Voici un extrait

La bourse est le lieu par excellence de la différence d’opinions. Quand vous pensez qu’une valeur est bonne et que vous l’achetez, un autre en a marre, ou trouve qu’elle n’ira pas plus loin et décide de le vendre. L’un de vous aura raison quand le marché tranchera. Peut être qu’un jour le cours de l’action repassera par là, dans le sens opposé. De même les avis sont opposés, différents, au sein de la population sur... Lire la suite

07:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

25/01/2010

La Cote d'Ivoire "endeuillée" par ses elephants-footballeurs

Après la défaite de la Cote d'Ivoire, face à l'Algerie hier aux 1/4 de final de la CAN 2010 en Angola, quelqu'un a dit: Les algériens ne nous ont pas battu, ce sont nos joueurs qui nous ont enterrés. Et voici quelques images de l'AFP qui en disent long...

 

defaite1.jpg

Mdrrrr

 

defaite4.jpg

La pauvre...Elle avait osé trop y croire, heureusement que ça ne l'a pas tué

 

defaite2.jpg

Rassurez vous, elle ne pleure pas un parent...mais cette défaite lui fait trop souffrir

 

defaite3.jpg

La désolation d'un peuple déçu par une équipe de rêve. Le match est fini, mais c'est pas facile de se lever...

 

Orange et Mtn se disputent la Can

Lorsqu’on visite le site abidjan.net, on a l’impression qu’Orange Cote d’Ivoire et Mtn Cote d’Ivoire se disputent la can.

logo_abidjan2.jpgLa coupe d’Afrique des nations 2010 est sponsorisée par orange, alors que le groupe Mtn sponsorise le mondial 2010 et a basé toute sa communication dessus, depuis au moins 2 ans. Voilà que dès le début de la CAN, une grande bannière aux couleurs de Mtn est mise en place sur le site abidjan.net, le portail ivoirien le plus visité avec près de 300 000 visiteurs par jour, et permet de suivre en temps réel les scores des matchs et l’actualité de la compétition.

Depuis quelques temps, je remarque une autre bannière identique tout en haut de la page d’accueil du même site où Orange affiche « CAN Orange 2010 » comme pour affirmer son leadership dans le sponsoring de la manifestation, avec un lien vers un espace web où elle communique sur les jeux en rapport avec la compétition.

Le plus heureux dans cette histoire, n’est à mon avis que weblogy, la société éditrice d’abidjan.net, qui profite de cette concurrence de ses annonceurs.

 

Sigata.com : Le portail du shopping en perpétuelle mutation

Lorsqu’en 2008, Monsieur Charles Okou lançait Sigata.com, il était conscient d’être un pionnier dans son domaine. Lui, qui depuis toujours œuvre, par passion, à montrer aux ivoiriens qu’il est possible de gagner de l’argent à travers internet et surtout à rendre accessible les moyens de paiement utilisés par les différentes opportunités d’affaires du web. Lire la suite

18/01/2010

Aviso: Un service client certifié Iso n'importe quoi

« Bonjour, Bienvenue à notre service client, tous nos conseillers sont en ligne, nous nous efforçons d’écourter votre attente. Merci de bien vouloir patienter. Toutes les lignes sont occupées. Bonjour, vous êtes à notre service client, désolé toutes les lignes sont occupées, veuillez renouveler votre appel », c’est ce que j’entends depuis une heure avec plus de 1300 FCFA de mon compte Fidelis épuisé en essayant de joindre le 20 310 310, le service client d’Aviso. J’aurai dépensé moins que ça, si je me rendais à leur siège au Plateau.

Si vous entendez quelqu’un dire involontairement ces phrases à coté de vous, ne vous étonnez pas, il a essayé de joindre le service client de ce fournisseur d’accès internet en Cote d’Ivoire. Il a du tellement écouter ce répondeur automatique que la chanson est entrée inconsciemment dans son subconscient. La meilleure façon de joindre facilement le service client d’Aviso, c’est d’appeler depuis une agence de Cote d’Ivoire Telecom (CIT), la maison mère d’Aviso. A croire qu’il y’a un deal pour consommer au maximum. Mais hélas, on vous demandera d’être devant votre machine pour faire des tests.

Si encore, ça vous mettait en attente en attendant qu’une ligne se libère après 3 minutes, ce serait moins énervent. Le problème est que la ligne s’interrompt après la chanson, augmentant inutilement votre facture de téléphone. D'ailleurs,pourquoi une telle ligne est payante lorsqu'on considère leur part de marché et pourquoi il est si difficile d'avoir quelqu'un au bout du fil?

Ce qui est surprenant, c’est que le service client de Cote d’Ivoire Telecom lui-même est super. J’ai rien à dire. Mon expérience avec eux est sans commentaire, tant dans la rapidité du service que dans l’accessibilité des conseillers en ligne. J'ai essayé de les joindre en écrivant ces lignes,et je vous assure que le telephone n'a pas sonné 2 fois. De plus l’appel est gratuit et ce alors qu’elle n’a pas de concurrents réels dans la téléphonie fixe. Voyez donc comme c’est paradoxal. Vraiment ! Tous les enfants ne ressemblent pas à leurs parents !

Un des conseillers de Cote d’Ivoire Telecom m’a dit, que « c’est parce que le service client d’Aviso est plus demandé que celui de CIT », j’ai trouvé cette excuse plus grave que le silence. Si malgré le fait que votre ligne téléphonique soit payante, elle est submergée d’appels, ça veut dire qu’il y’a trop de plaintes sur vos services. Et, si c’est le cas, je me demande si les certifications iso n’importe quoi là, sont fiables. Est-ce qu’elles ne se vendent pas par hasard ?

J’ai finalement eu quelqu’un au bout du fil, les tests n’ont rien donné. Il y’aura une réclamation au service technique qui devra me contacter dans les 48h. L’expérience a montré que quand ça arrive labas, il vaut mieux se rendre sur place. Quand je pense aux désagréments, je suis en « boouuuuule ».

18:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

13/01/2010

Ymlp : Obligé d’en parler

Ça fait plaisir de trouver ce que l’on cherche. Jusque très tard dans la nuit je cherchais une solution pour ma newsletter payante Okibourse PRO, surtout que les gens ont commencé à s’intéresser au produit et qu’un premier abonnement venait d’être enregistré. Découvrez Okibourse PRO ici.

Mon objectif est de pouvoir envoyer des emails de façon professionnelle à mes clients, sans des publicités incontrôlées, avec la possibilité de permettre aux nouveaux d’accéder aux archives des newsletters et pour moi de savoir combien de personnes ont lu mon mail.

ymlp_logo2008.gifJ’ai d’abord pensé à un forum fermé. Après avoir créé le forum, j’ai réalisé que ce sera lourd à administrer en pratique. En cherchant dans l’option Newsletter, je suis tombé sur Your Mailing List Provider. J’ai testé leur compte démo, ça m’a convaincu et je me sens comme obligé d'en parler. Tout est si simple à manipuler :

* Des newsletters que l’on peut composer sur plusieurs modèles de templates modifiables

* On peut suivre l’envoi de sa newsletter, le nombre de personnes qui l’ont ouverts, le nombre de ceux qui ont cliqué sur des liens

* On peut insérer un fichier à sa newsletter

* Communiquer des liens d’archives à ses abonnés sur des périodes de votre choix ou carrément un flux Rss de vos newsletters

* Insérer un formulaire d’inscription à la newsletter sur votre site web

Et le prix, lorsque vous déciderez d’aller à l’offre payante, c’est à partir de seulement 3.75$. Je parle trop la forme gratuite peut faire le bonheur de certains déjà. Inscrivez vous gratuitement ici.

 

14:11 Publié dans Quotidien | Lien permanent | Commentaires (1)

10/01/2010

Présentation de CashXpress : La carte visa rechargeable d’Ecobank

Il y’a 3 semaines, je relayais un article qui parlait du lancement de la carte CashXpress du groupe Ecobank. C’est vrai que j’ai pas été invité à

cashxpress.JPG

la manifestation, mais sans rancune, je vous offre quelques détails que les journaux n’ont pas donné.

La carte CashXpress d’Ecobank est une carte visa prépayée au même titre que la carte Visa Africards de la Banque Internationale du Burkina que beaucoup connaissent maintenant. C’est d’ailleurs la même entreprise, Global Technology Partners qui a développé sa plateforme.

Lire la suite

08/01/2010

Comment Investir et Gagner à la Bourse des valeurs de l’Uemoa : La 2e édition est en ligne

Depuis ce jeudi 07 janvier 2010, la 2e édition de l’ebook Comment Investir et Gagner à la Bourse des valeurs de l’Uemoa est en ligne.test livre 2.jpgDepuis que j’ai annoncé sa sortie imminente en décembre, plus personne n’a voulu acheter la 1e édition.

Il faut dire que personnellement, je ne voulais plus la vendre également. Cette 2e édition que j’avais déjà sur ma machine me semblait tellement plus fournie et développée, que vendre l’ancienne en décembre, me semblait être une arnaque.

On est passé de 81 à 140 pages en gardant la même police et ce malgré la suppression des 5 pages de présentation du jeu de simulation boursière d’Okibat.net qui n’existe plus aujourd’hui. J’ai profité pour répondre aux questions que l’on me pose souvent et surtout pour développer la partie « Comment gagner en bourse ». Je pense que ceux qui liront cette 2e édition seront plus performants.

La vente se fera essentiellement sur internet :

-  Soit par Paypal avec téléchargement immédiat après le paiement,

-  Soit par un transfert de carte Africards à carte Africards pour ceux qui en ont

- Soit par un chargement de ma carte Africards dans l’un des points agréés pour ceux qui n’en ont pas.

Cela me permet de toucher les clients de la sous région qui ont été nombreux à m’appeler. Certains ont dû passer par des parents résidents à Abidjan pour acheter via l’ancien moyen de paiement (recharge moov). Les points de rechargement Africards étant disponibles dans tout l’espace Uemoa, le problème d’accès au produit est ainsi réglé.

** L’ebook seul est vendu à 5 000 FCFA (Pas de paiement via paypal dans ce cas)

** L’ebook et les bonus à 7 000 FCFA (Tous les moyens de paiements cités ci-dessus, avec 12 euros pour l’achat via Paypal)

Vous pouvez accéder à la page de vente du livre ici

04/01/2010

Okibat.com devient Okibourse.Com

Ce nouveau blog conçu sous wordpress remplace le blog Okibat.com que j’ai animé ces 3 dernières années. C’est un nouveau chapitre de ma présence sur internet qui commence. Avec le temps, je travaillerai à l’enrichir davantage jusqu’à atteindre l’objectif qui est de créer un espace web où les particuliers investissant à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières de l’Uemoa (Brvm) se retrouvent pour échanger sur les différentes valeurs, un espace qui soit également un support pour les débutants. Attendez vous donc à de l’actualité boursière, à des interviews des personnalités du milieu, à des articles et analyses des investisseurs expérimentés, etc..

C’est aussi le lieu de mettre en valeur des modèles du monde des affaires et parler des entreprises non cotées. N’hésitez donc pas à nous communiquer des informations sur votre entreprise, les nominations, les nouveautés, etc…

Des services à valeur ajoutée, la publicité et les ventes sur notre boutique nous aideront à financer ce site. Merci de participer et d’encourager cette initiative. Demain, nous irons encore plus loin

Le blog actuel okibat.afrikblog.com sera progressivement abandonné d'ici à Avril prochain. Je vous invite à vous inscrire sur la newsletter d'Okibourse.Com

Euclide Okolou