topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

31/01/2010

On est tous des togolais, victimes de l’inhumanité d’Issa Hayatou et sa bande

La Caf a décidé de suspendre le togo parce que ses dirigeants politiques ont interdit aux joueurs d’aller sur le terrain affronter les autres équipes du groupe B à la Can angolaise, suite à une attaque terroriste sur leur car qui a conduit au décès de 2 togolais en plus du traumatisme psychologique et physique subit par les joueurs.

togo-caf.jpgElle justifie sa décision par le fait que le politique s’est ingéré dans la gestion sportive, vu que les joueurs étaient prêt à aller sur le terrain pour montrer aux rebelles cabindais, que le sport est au dessus de la terreur. Malheureusement, leurs dirigeants politiques les ont empêché d’exprimer cela, et la Caf vient encore par cette décision les sanctionner à cause de leurs dirigeants, pour montrer que la politique est au dessus du sport. Ça me rappelle les sanctions occidentales qui pénalisent le peuple pris en otage, sans toucher le dictateur.

On ne peut être plus inhumain. Il faut beaucoup d’entrainements pour se révéler aussi monstrueux et insensé. Il ne reste plus qu'à reprocher au reste de l'équipe d'être sorti vivant de l'attaque. On se souvient qu’au plus fort de la crise, la Caf et les angolais ont reproché aux togolais d’être venus par la route à leur insu, alors que les organisateurs avaient mis à leur disposition un cortege de policiers pour leur sécurité. Ce manque de remise en cause, qui les a fait indexé la victime en pleurs, au lieu de reconnaître leurs responsabilités, était suffisant pour créer un conflit. L’absence des autorités de la Caf à l’hommage aux victimes au Togo n’était qu’une préface de leur fonctionnement satanique aujourd’hui manifesté.

L’action des fédérations nationales africaines

On est tous des togolais. Que les ivoiriens, les burkinabés et les ghanéens le sachent. Les terroristes cabindais ne visaient pas le Togo, mais la Can angolaise, et cela aurait pu arriver à n’importe laquelle des équipes présentes en Angola. Aussi, les féderations nationales africaines, les autorités politiques et les populations africaines dans leur ensemble doivent s’autocensurer en soutien à l’équipe togolaise et tout mettre en œuvre pour que Issa Hayatou et sa bande soient définitivement écartés des instances de l’organisation. La durée du pouvoir les enivre. Ils se prennent pour des dieux maintenant. Quelle performance en absurdité satanique ! Hayatou doit partir

Aujourd’hui, plusieurs supporters qui ont fait le déplacement disent que cette Can a été un cauchemar dans son organisation. Mais dans le monde de l’irresponsabilité de la Caf, la rétrospection a été suspendue bien avant l’équipe du Togo.

 

16:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.