topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

06/11/2009

Développement du Ecommerce : Le rôle des sites ivoiriens les plus visités

Sur la page facebook d’Akendewa, il y’a eu un échange sur le développement du ecommerce en Cote d’Ivoire, et j’ai évoqué le rôle que pourrait jouer les sites ivoiriens les plus visités. Je viens ici développer ma pensée.

ABIDJAN.NET6.JPGDans un post antérieur je vous ai dit que les principaux acteurs de la vente en ligne étaient : L’acheteur, le webmarchand, le moyen de paiement électronique et le livreur. C’est vrai qu’à coté de tout ça il y’a des informaticiens expérimentés qui doivent créer des plateformes, les banques, etc..

Lorsqu’un internaute trouve ce qui répond à son besoin au prix qui le satisfait, il est prêt à payer, pourvu que le moyen de paiement soit accessible et qu’il ait confiance au webmarchand. Au niveau des moyens de paiement, nous avons un souci. Si le mobile paiement (Mtn Mobile Money, Orange Money…) peut potentiellement permettre aux webmarchands ivoirien de couvrir tout le territoire national, il y’a un souci avec les clients qui sont dans la sous région ou au-delà.

A ce jour, on a l’impression que les sites ivoiriens cherchent plus à se rentabiliser par la publicité, alors qu’il y’a d’autres produits et services qu’ils peuvent vendre. Je me réjouis de l’initiative prise par Abidjan.net de vendre des journaux au format numérique. Ce produit intéresse surtout la diaspora et le moyen de paiement utilisé aussi d’ailleurs. versusbank.JPGJe pense que les sites les plus visités pourraient se mettre à proposer des produits et services susceptibles d’intéresser les internautes locaux avec des moyens de paiements électroniques qui leur soient accessibles (réseau etranzact, m paiement). Cela aura l’avantage d’habituer les ivoiriens aux achats en ligne, d’accroître un marché qui obligera forcement les autres facilitateurs que sont les banques à ouvrir l’accès aux paiements sécurisés sur internet par carte de crédit (Gim-uemoa, mastercard..).

G2_banner.jpgQu’est ce qu’ils peuvent vendre ses sites ? Tout, je pense ! Ils peuvent vendre des infos exclusives, des produits sous licences (avec la garantie pour le propriétaire de recevoir l’argent pour ce qui a effectivement été vendu), ou même servir simplement de tiers de confiance entre vendeur et acheteur pour des produits qu’ils auraient exposés dans un espace boutique. J’ai lu quelque part que cela apportait pas mal de chiffre d’affaires au grand site français d’ecommerce priceminister.

En espérant que d’ici à la, Etranzact réduira les coûts d’installation de sa plateforme sur les sites web et que son réseau aura atteint toute la sous région, ou qu’une autre solution plus profitable aura vu le jour.

Pour vous ci-dessous, les sites ivoiriens les plus visités à ce jour en Cote d’Ivoire, selon Alexa, avec le rang qu’ils occupent dans le top 100

6. Abidjan.net

17. Atoo.ci

30.aviso.ci

32.abidjanshow.com

33.educarriere.net

43.ivoirmixdj.com

44.mesrsci.com

45.Orange.ci

53.topvisages.net

61.fratmat.info

69.news225.net

81.ecoleivoire.net

87.nycodem.net

 

Commentaires

Juste préciser que fratmat.info est maintenant 38 ième confère : http://www.alexa.com/siteinfo/fratmat.info ;)
Je trouve ton article très kacoustique !

Écrit par : Eric AGNISSAN | 14/11/2009

juste vous informer que desormais http://www.ecoleivoire.net est maintenant 38è selon alexa http://www.alexa.com/siteinfo/ecoleivoire.net ) et 1er site ivoirien dedié à l'éducation et à la formation .Merci

Écrit par : Disnehk | 07/12/2009

Billet intéressant, est ce que les consommateurs ivoiriens font confiance aux sites marchands?

Écrit par : lancer site internet | 09/12/2010

Les commentaires sont fermés.