topblog Ivoire blogs

18/05/2009

Inquietude

Quand je pense à mon programme des 3 prochaines semaines, je suis inquiet pour mes sites et blogs. En fait, surtout pour Okibat.com. Je serai tellement chargé en externe que je me demande comment est ce que je ferai pour le mettre à jour?

Quel temps j'aurai pour faire un article, puisque je continuerai à suivre l'évolution du marché boursier?

Quand j'y pense ça m'inquiete.

18:05 Publié dans Quotidien | Lien permanent | Commentaires (4)

16/05/2009

Hebdo Brvm : Unilever stoppe son envol

La bourse des valeurs de l’Uemoa finit sa 7e semaine successive dans le rouge depuis que nous avons commencé son suivi hebdomadaire. Cette fois ci les indices de référence, le brvm 10 et le brvm composite perdent respectivement 2.39% à 141.12 points et 1.85% à 135.6 points. Un seul indice sectoriel finit dans le vert. Il s’agit du secteur Finances qui a gagné 3.46% à 60.63 points.

Excepté Alios Finances (Safca), toutes les autres valeurs de ce secteur ont transigé quasiment tous les jours. La Sgbci a encore progressé, et retrouvé son cours de février à 31 000 FCFA en prenant 13.17%. C’est la plus forte augmentation de la période.
Bank Of Africa Benin a gagné 2.42% à 46 100 FCFA. Sa soeur du Niger est restée inchangée à 40 105 FCFA. Tout comme Ecobank et la Bicici qui sont restés inchangés à 50 FCFA et 32 000 FCFA. La banque panafricaine a confirmé mercredi la tenue de son assemblée générale le 05 juin à Ouagadougou et la proposition de payer un dividende net d’environ 0.96 FCFA par action.

Unilever Cote d’Ivoire que nous suivons particulièrement depuis la publication de son intention de payer un dividende net de 34 200 F, a reculé cette semaine de 5.66% à 100 000 FCFA, après avoir gagné 23.95% la semaine d’avant. Malgré ce contexte, on se retrouve avec plus d’offres que de demandes. Il semble que cela soit lié à la volonté de plusieurs investisseurs de prendre leurs bénéfices à ce stade. L’assemblée générale s’est tenue ce vendredi, la date du paiement sera connue dans les prochains jours.
La Société multinationale de bitumes a publié mercredi ses états financiers de 2008 et sa proposition de payer un dividende brut de 1208 FCFA par action.

21 actions Trituraff ont transigé lundi et vendredi, et le titre a cédé 7.35% à 4410 FCFA. Crown Siem est tombé de 2.7% à 36 000 FCFA, et Filtisac 2.46% à 3 365 FCFA. La rumeur dit que le fabricant de sac d’Abobo Adjamé subirait les effets de la baisse de la production du cacao en Cote d’Ivoire et des marchés qu’il aurait perdu dans la sous région. Par rapport au début de l’année, l’action Filtisac a déjà plongé de 49.73%.

963 actions Onatel ont changé de propriétaires au cours inchangé de 50 000 FCFA. Le nouveau venu du Burkina Faso, prend son temps pour décoller. On l’imaginait au moins à 55 000 FCFA du fait de l’effet d’introduction après 2 semaines mais dans le contexte actuel, les investisseurs ne sont pas prompts à payer à n’importe quel prix. Tout est pesé et encore pesé avant d’être validé.
Sonatel du Sénégal continue la dégression entamée depuis le paiement de son dividende. L’action a lâché 4.54% à 105 000 FCFA.

Dans le secteur agriculture, rien ne va pour les producteurs d’hévéas que sont Sogb et Saph. Ils sont respectivement passés en dessous de 15 000 FCFA et 10 000 FCFA, en cédant 4.7% et 2.96%. Les mauvaises nouvelles du secteur automobile mondial inquiètent certains investisseurs. Chez nous, les concessionnaires Cfao et Sari ont tenus leurs assemblées générales ce vendredi 15 mai.

Euclide Okolou
www.okibat.com
Pour info, cette rubrique sera désormais relayée sur www.africaburkina.com, un site burkinabé qui œuvre à vulgariser les Ntic et les logiciels libres en Afrique.

15/05/2009

Point des souscriptions

Finalement, c’est 11 personnes qui ont démarré l’aventure du club d’investissement en bourse, dénommé « Club Croissances », avec le statut de membre fondateur. Des hommes et des femmes de nationalité et de classes sociales différentes. Ils ont mobilisé pour commencer la somme de 730 000 FCFA et sont déjà actionnaire de la Bicici.

Ce nombre signifie qu’il y’a encore 9 places disponibles.

Plus d'infos sur le club croissances ici

09/05/2009

Un accouchement orgasmique

J'ai trouvé cette page intéressante qui va plaire à certains.

Lemonde.fr - Au moment de donner la vie, l’ambiance à la maternité c’est plutôt hurlements de douleur voir insultes… Mais il existe aussi desaccouchements orgasmiques!

Là les femmes poussent des cris… de plaisir, et se mettent même à ronronner. C’est ce qu’on découvre dans un documentaire qui a fait le tour du monde “Orgasmic Birth”.

Comment ça marche ?

10:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

08/05/2009

Et si le look sexy déshabillé était culturel en Afrique?

Je reconnais faire partie des personnes qui se plaignent et qui sont choquées par des look sexy déshabillés des femmes d’Abidjan (c’est pas spécifiques à Abidjan, je sais). Ces habits transparents ou ce haut de string que l’on laisse volontairement transparaître. Hier après midi, je suis tombé sur une photo d’Abidjantv qui montre le dispositif de réception du président Bédié dans une ville de l’intérieur. On y voit 2 jeunes filles de la série 9 (née dans les années 90) aux seins encore consistants, habillées à minima, juste le nécessaire pour couvrir la vulve et le sillon inter fessier. On croirait les représentations d’Eve dans le jardin d’Eden. 

sexy-bedie.JPG

Cela m’a fait penser à une autre photo de Khorogo au début du 20e siècle où les femmes s’habillaient de la même façon. Je me suis alors dit finalement les filles d’Abidjan ne font pas pire que ce que nous faisons dans nos coutumes.

Notre propre culture vante la beauté à travers le nu. Quelle reproche faire alors à des filles qui font l’effort de se couvrir entièrement en y ajoutant juste une fente qui démarre à la racine des cuisses ou ce corset qui ne te montre que le haut du sein et presque le mamelon, sans une vu globale de la matière? Ne serait ce pas nous les hommes de la ville qui avons perdu les habitudes et qui avons besoin de revenir à nos traditions ? Ou peut être que ces jeunes dames font l’effort de nous redonner, dans les limites de la culture citadine qui exige l’habillement, la possibilité d’évaluer entièrement « la marchandise » en live comme au « bon vieux temps » ? Un débat sur la question s’impose ?

sexy-bedie1.JPG

05/05/2009

M Bedie vend la bourse à l'etranger

Objectifs Hebdo - Dans la tour BIAO, sur la rue des banques, se trouvent les bureaux de Hudson & Cie, la plus ancienne des sociétés de bourse indépendante (non affilié à un réseau bancaire) en Cote d’Ivoire.

jlb3.JPG

Créé en 1995, d’abord comme une société d’ingénierie financière, Hudson Finances est devenue en 1997, la société de gestion et d’intermédiation (sgi) Hudson & Cie. Dans un secteur d’activité très concurrentiel, Hudson & Cie nage à coté de concurrents affiliés à de grosses structures bancaires de la place et disposant de réseaux d’agences en croissance continue. Dans ce contexte, elle a axé sa stratégie de développement sur une clientèle institutionnelle et haut de gamme. Elle offre à ses clients des services d’analyses financières sur les sociétés cotées et une capacité d’exécution d’ordre de bourse selon les normes internationales. A ce titre, celle qui représente 15 à 20% du volume des transactions à la BRVM, sur la vingtaine de courtiers agréés, s’est dotée

Lire la suite

09:00 Publié dans Bourse - Brvm | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bedie, bourse, richman

04/05/2009

Point boursier hebdomadaire : semaine du 30 avril 2009

Okibat.com - Comparativement aux autres semaines d’Avril, cette dernière indique plus de titres en vert et ce bien que les principaux indices aient fini encore dans le rouge comme toutes les autres semaines du mois. L’indice Brvm 10 a clôturé la semaine avec une légère baisse de 0.99% à 145.49 points et le brvm composite baisse de 0.68% à 138.65 points, passant ainsi en dessous de la barre des 140 points. Sur l’ensemble du mois, les deux affichent des pertes respectives de 7.57% et 6.99%.

Le secteur transport et celui de l’industrie, ont soutenu les indices avec leurs gains respectifs de 3.96% et 2.25%. La plus forte progression de la semaine a été observée chez Unilever qui a terminé la semaine avec un cours de référence en progression de 18.77%. Le titre est très demandé depuis la publication mardi de la proposition de paiement d’un dividende de 34 200 FCFA donnant un rendement de 46%. Le jeudi, la cotation sur Unilever a du être différée, parce que le prix d’accord était au dessus du maximum autorisé pour la journée.
Sdv Saga qui a tenue son Assemblée générale le lundi affiche un gain de 4.16% à 50 000 FCFA. La société dont le siège est à Treichville a confirmé le lendemain le paiement d’un dividende net de 4 666 FCFA par action le 13 Mai prochain.

Lire la suite

Le temps passé sur Intenet dépasse celui passé devant la TV

African Manager - Selon une étude publiée au début du mois d'avril par « Microsoft », la consommation de télévision pourrait être à tout jamais dépassée par la navigation sur Internet, équivalente à deux jours de consommation par mois, à partir de juin 2010, sur le continent européen. En 2008, l'Européen moyen passait 8,9 heures en ligne, soit une hausse de 27% par rapport à 2004, bien au-dessous des prévisions pour 2010, évaluées à 14,2 heures. La démocratisation de l'outil informatique, couplé au réseau, devrait ainsi engendrer une concurrence avec l'anciennement nommé « petit écran », dans une menace qui finirait par supplanter l'audience des chaînes à l'ancienne, peu à peu remplacées par une gestion à la carte des ressources vidéo.

ecob1.gif

En Tunisie, le débat est toujours de mise sur le nombre d’internautes tunisiens. On en est encore à ce stade, entre les déclarations du ministre des Technologies de la Communication et le Directeur Général de l’ATI, qui sèment encore le doute, et la réalité du terrain, avec des « publinets » qui ferment leurs portes chaque jour, le chiffre des internautes tunisiens demeure encore une donnée assez ambigu, et en même temps aucune information fiable n’est disponible.

02/05/2009

Vente des actions de Sonatel à France Telecom : L’Etat renonce

Ferloo.com - Arrivés hier soir(30 avril), vers 18 heures à la présidence de la République où devait se poursuivre leur rencontre avec les autorités relativement à la pomme de discorde que constituait jusque-là leur décision de céder 9,87% des actions de l’Etat du Sénégal à la Sonatel à France Telecom, Ibrahima Konté, Gabou Guèye et Cie en sont ressortis contents. En effet, renseigne Konté, "l’Etat renonce à vendre ses actions à France Telecom". Lire la suite

01/05/2009

Remboursement de credit

Un credit se rembourse plus facilement lorsqu'il a produit de la valeur ajoutée.