topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

22/03/2009

L'hypocrisie de la RTI

Ce n’est pas propre à la RTI, je l’ai observé sur d’autres medias ivoiriens. Quand ils donnent une information dans lequel est impliquée une société de téléphonie ou un annonceur actif de la place, ils ne disent pas son nom, pour ne pas lui faire de la publicité.

2 exemples au journal de 20h sur la première hier : 2 invités sont venus parler de manifestations culturelles différentes co-organisée par Koz, mais à aucun moment, ils ont mentionné son nom, y compris dans le reportage. Dans le cas de la réhabilitation de la tombe de François Lougah, on a mentionné le nom du port de San Pedro qui est une entreprise aussi, mais pas le nom de Koz. Pour l’autre concert hommage à venir, on a cité le burida qui est une entreprise rentable, la Rti et le palais de la Culture mais pas le nom de l’autre coorganisateur.

koz.JPG

Si le type investit pour faire une manifestation qui participe au développement culturel du pays, pourquoi en parler sans mentionner son nom. Ce qui me dérange le plus, c’est que l’on mentionne les noms des autres mais pas son nom. Est-ce que mentionner le nom du palais de la culture n’est pas une pub. Le palais n’est pas le seul coin de spectacle à Abidjan que je sache. De plus Koz a déjà sponsorisé généreusement et valablement certaines émissions de la rti…

Je trouve tout ça ridicule et hypocrite.

Les commentaires sont fermés.