topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

30/10/2008

Vers la Révolution du Commerce Electronique en Afrique de l’ouest

Il est de notoriété publique que l’Afrique ne pèse qu’environ 2% dans le commerce mondial et l’on y trouve que 3,5 % des internautes du monde alors qu’elle abrite 14.3% de la population mondiale.

En l’absence de chiffres précis sur son poids dans le commerce électronique mondial, nous estimons qu’un continent qui présente les chiffres ci-dessus avec une pénétration moyenne d’internet de 5.3% ne fait pas le poids. Pourtant, il y’a de l’espoir, car les choses bougent en Afrique.

Que faut il pour promouvoir le e commerce en Afrique en générale, particulièrement en Afrique de l’ouest? Nous répondons en disant :

- Une bonne pénétration d’internet dans la population : Des efforts sont faits dans plusieurs pays. Nous reconnaissons que les cybercafés pullulent de plus en plus dans tous les quartiers même les plus défavorisés et que les coûts ne cessent de baisser tant pour naviguer dans ces cybercafés que pour acquérir une connexion privée à domicile. De plus en plus d’entreprises ont une connexion permanente qui profite aux employés des bureaux. Internetwoldstats.com estime que le nombre d’internautes a augmenté de 1031% depuis 2000. C’est la croissance la plus élevée après celle du moyen orient. Nous pensons que cette tendance va se poursuivre dans les prochaines années.

crbst_import51.png


- Une culture ouverte aux nouvelles technologies : En effet, naviguer sur internet, n’équivaut pas à être prêt à acheter. Les gens naviguent en général pour trouver des informations et communiquer. Acheter sans connaître ou voir celui à qui l’on remet son argent est un risque important pour nos populations, surtout francophone. Le téléphone a envahit nos pays, mais les technologies de m paiement, permettant aux usagers d’envoyer de l’argent depuis un téléphone mobile dans leurs chambres tardent à décoller en Cote d’Ivoire. Sur 10 personnes interrogées aujourd’hui en plein centre du quartier des affaires du plateau à Abidjan, au moins 7 vous diront qu’ils n’en ont jamais entendu parlé. Et ceux qui utilisent les monnaies électroniques aujourd’hui semblent être surtout des gens intéressées par la rentabilité, peu d’acheteurs ordinaires. Un travail a besoin d’être fait à ce niveau à la fois par les pouvoirs publics et par les entreprises qui développent ces technologies

- Plus de web-commerçants indépendants ou professionnels : Ils ne sont pas nombreux aujourd’hui et les quelques sites sérieux qui proposent des produits ou services sur le web sont limités par le moyen de paiement. Car dans l’aspect b to c (professionnel vend au particulier) du commerce électronique, la possibilité de payer rapidement et simplement évite de perdre des clients qui peuvent se décourager ou oublier l’adresse du site où ils ont vu le produit la première fois. Les acheteurs sont toujours obligés de les appeler pour convenir d’un moyen de paiement ou d’aller dans leurs bureaux. Ceux qui veulent faire proprement les choses parmi eux savent que c’est un problème.

- Un acheteur qui achète sans crainte un produit vendu en ligne : L’acheteur achète facilement lorsqu’il dispose d’un moyen de paiement facile d’accès et sécurisé. N’oublions pas que la majorité des internautes chez nous utilise les cybercafés où accéder à un compte électronique est un risque du fait des logiciels malveillants installés consciemment ou non par des individus de même nature. Aujourd’hui un moyen de paiement très révolutionnaire permet aux gens de réduire au grand maximum ce risque. Il fera l’objet d’un article à part. Quoiqu’il en soit une culture ouverte aux nouvelles technologies aidera à changer les mentalités

- Un moyen logistique permettant à l’acheteur de recevoir rapidement sa commande. Gagner du temps, fait partie des raisons pour lesquelles les gens achètent sur internet. En France c’est la poste qui domine le marché de la livraison des produits physiques achetés sur internet (données de 2003). Est-ce que la poste est toujours fiable dans nos pays ? C’est l’occasion pour les entreprises de livraison de se démarquer par la qualité et le coût des services. Car si un africain accepte d’acheter sur internet, il ne faut pas que le coût de la livraison du produit finisse par le décourager. Le souci qu’elles devront gérer (elles le font déjà) c’est de trouver la cour qui a un portail bleu, et qui st située dans la 3e rue après le restaurant « Le boucantier » à coté de la femme qui vend l’alloco les après midi.

- Un moyen de paiement facilement accessible à l’acheteur et permettant au vendeur de recevoir rapidement et sûrement son argent. Pour l’Afrique ce moyen a été créée par des africains de la diaspora, il commencera à être vulgariser à partir du 01 Novembre 2008. Ce système dont la promotion en Afrique se fera en partenariat avec une entreprise ivoirienne, va révolutionner le commerce électronique en ce qu’il est prévu pour être très accessible aux populations, sans lien avec un compte bancaire ou un compte électronique, et l’argent des sites marchands est garanti et payé depuis l’Afrique, ce qui réduira les frais de virement ou de transfert. V

Nous pensons que le développement de l’accès à internet augmente le nombre de clients potentiels pour les sites marchands. L’arrivée d’un moyen de paiement fiable, sécurisé qui rassure les vendeurs et les acheteurs aidera à débloquer les réticences. Notre devoir à tous est de continuer à développer nos entreprises internet, cela participe au développement et à la maturité du système. C’est notre contribution.

Transformer le plomb en Or

Episode 10 et FIN : Pour Transformer le plomb en or


« Gagnez ce que vous pouvez, et gardez bien ce que vous gagnez ». Voilà la pierre qui changera votre plomb en or !

Et quand vous posséderez cette pierre philosophale, soyez sûrs que vous ne vous plaindrez plus de la dureté des temps ni de la difficulté à payer l'impôt. Cette doctrine, mes amis, est celle de la raison et de la sagesse;

or.jpg

N'allez pas cependant vous confier uniquement à l'activité, à l'économie, à la prudence, bien que ce soit d'excellentes choses. Car elles vous seraient tout à fait inutiles sans la bénédiction du Ciel.

Demandez donc humblement cette bénédiction, et ne soyez pas sans charité pour ceux qui paraissent en avoir besoin présentement, mais consolez-les et aidez-les.

Ces différents épisodes sont des extraits du livre « le chemin de la fortune » que vous pourrez télécharger gratuitement bientôt sur Okibat.com au plus tard le 05 Novembre prochain.

29/10/2008

Exclusivité

A quoi cela vous sert d'être des fidèles de mon blog, si vous n'avez pas droit à certaines exclusivités.
Voici pour vous une image de la nouvelle maquette du prochain okibat.com ici

21:27 Publié dans Okibat | Lien permanent | Commentaires (2)

28/10/2008

La pression des créanciers

Episode 9 : La pression des créanciers

Les créanciers ont meilleure mémoire que les débiteurs. Le jour de l'échéance arrive avant que vous l'ayez vu venir, et l'on monte chez vous avant que vous soyez en mesure; ou bien, si votre dette est présente à votre esprit, le terme, qui vous avait d'abord paru si long, vous paraîtra bien peu de chose à mesure qu'il s'accourcit.

h-20-1167247-1205864273.jpg

Vous croirez que le temps s'est mis des ailes aux talons comme aux épaules. Le carême est bien court pour qui doit payer à Pâques. Peut-être vous croyez-vous à ce moment en position de faire, sans préjudice, quelques petites extravagances; mais alors épargnez, pendant que vous le pouvez, pour le temps de la vieillesse et du besoin. Le soleil du matin ne brille pas tout le jour.
Le gain est passager et incertain; mais la dépense sera, toute votre vie, continuelle et certaine; ainsi, allez plutôt vous coucher sans souper que de vous lever avec une dette.


Ces épisodes sont tirés du contenu d’un livre fort intéressant qui sera bientôt distribué gratuitement sur Okibat.com

27/10/2008

Pas d'enlevements à Abidjan

Les gens sont incapables de prouver leurs histoires de tentatives d’enlèvement. Une seule plainte a été déposée et les enquêtes n’ont rien donné. Il est démontré que l’agitation du vendredi a été juste le fruit d’une rumeur. Le président Gbagbo dit, il n’ y a pas d’enlèvements à Abidjan et celui qui sera surpris à dire le contraire sans preuves sera jugé et condamné. Donc, le débat est clos.

25/10/2008

Le vent de la revolution

Depuis quelques années, l’Afrique de façon générale a vu pousser dans les quartiers des centres d’appels internationaux souvent associés à des cybercafés. Au début du phénomène, certains s’étaient inquiétés que cela puisse porter préjudice aux opérateurs historiques comme Cote d’Ivoire telecom en Cote d’Ivoire. C’est sur que ces callshop qui ont donné du travail à plusieurs jeunes gens, ont bousculé son assiette, mais reconnaissons que cela l’a permis de réviser ses tarifs pour essayer de contrer la concurrence.

Nous avons décidé de présenter certains produits utilisés par ces callshop en Cote d’Ivoire.
Kibaro, que certains connaissent sous le nom d’Alink Telecom. Elle appartient au Groupe Atlantique et fournit également des services d’accès internet. Plus d’infos sur www.kibaro.ci

extenso.jpg image tiré du site web de kibaro.

PeopleCall, produit d’une entreprise espagnol peopletel S.A qui est représentée en Cote d’Ivoire par DTS Technology. Une société qui fournit également des services informatiques et des systèmes de sécurité (Un clin d’œil à un client important que j’ai la bas). Leur site web encore incomplet est www.dtstechnology.net.

Etoile-Phone, distribué par Etoile-Services. Ils ont des bureaux un peu partout à Abidjan. Leur site web est www.etoile-phone.com.

A coté de ces trois produits que nous avons trouvé, il y’a d’autres produits peu connus semble t-il, qui alimentent les callshop. J’aurai appris que certains callshop s’approvisionnent en Europe, en achetant des solutions qui ne sont pas commercialisées ici.

Au niveau des tarifs, il semble qu’il y’a de légères différences entre les opérateurs en fonction des pays.

Ce qui m’a conduit à parler de tout ceci est le fait qu'une solution va s’installer en Afrique dans les prochains jours et elle va certainement déranger le milieu. J’ai échangé avec son promoteur et il m’a garantit que ses tarifs seront très concurrentiels et que son produit aura d’autres fonctionnalités tellement intéressantes, que j’ai décidé d’en faire un gros plan bientôt, le temps qu’il règle quelques petits détails administratives.

D’après ce que j’ai compris un vent révolutionnaire s’apprête à souffler dans l’univers des appels internationaux et des …
Affaire à suivre. Patience !

J'ai eu mal au coeur

J’ai eu mal au cœur lorsqu’au journal de 20h de la Rti, j’ai appris que 2 civils innocents ont été tués du fait de la psychose liée à une rumeur d’enlèvements d’enfants dans une école par des hommes en armes.

J’ai eu mal au cœur quand j’ai réalisé qu’il a fallu que des incidents graves de ce genre se produisent pour que la police pense à communiquer, à rassurer la population, alors que depuis au moins 3 semaines, des sms et emails circulent, et elle le savait.

J’ai eu mal au cœur quand j’ai réalisé qu’aucune des prétendues victimes n’avaient portées plainte contre x, sous prétexte qu’elles n’avaient pas de preuves.

J’ai eu mal au cœur ! Pourtant, je pense qu’il n y’a pas de fumée sans feu. Donc, pour ma part, je reste vigilant, sans céder à la panique.

Il n’ y’aura pas de commentaires sur ce post. Merci pour votre compréhension

24/10/2008

Refonte avancée d'Okibat.com

Les pages d’Okibat.com ne s’affichent plus dans certains cas qu’on a pas pu distinguer. Pour lever le problème, nous avons décidé d’avancer la refonte qui devait être faite en Novembre, pour éviter de perdre la petite audience que nous avons réussit à développer ces 6 derniers mois. Nous espérons mettre la nouvelle version en ligne avant jeudi prochain et l’améliorer progressivement, comme nous le faisons actuellement avec le jeu de bourse.

newmaket okibatcom.png Ceci sera certainement le nouveau logo. Rien de nouveau juste quelques changements de couleurs.

La conséquence est que cela va retarder la mise en place du forum d’Okibat.net. En attendant, les membres du jeu de bourse calqué sur la bourse africaine de l’Uemoa peuvent profiter du système de messagerie interne qui a été amélioré.

NB : Si vous avez parlé d’Okibat.net sur votre blog, faites nous signe pour que l’on fasse un lien vers l’article. Merci de participer à l’Opération Résistance.

conseils de sage

Voici le conseil d'un vieux milliardaire sur la nécecessité d'économiser:

« Achète ce qui t'est inutile, et tu vendras sous peu, ce qui t'est nécessaire». Benjamin Franklin

23/10/2008

Non aux dettes inutiles

Episode 8:

Disons NON aux dettes inutiles


Si vous ne payez pas au terme fixé, vous rougirez de voir votre créancier; vous tremblerez en lui parlant : vous inventerez de pitoyables excuses, et, par degrés, vous arriverez à perdre votre franchise, vous tomberez dans les mensonges les plus tortueux et les plus vils; car :" mentir n'est que le second vice; le premier est de s'endetter inutilement".

Le mensonge monte en croupe de la dette. Un homme né libre ne devrait jamais rougir ni trembler devant tel homme vivant que ce soit; mais souvent la pauvreté efface et courage et vertu. Il est difficile à un sac vide de se tenir debout.

Que penseriez-vous d'un gouvernement qui vous défendrait par un édit de vous habiller comme un grand seigneur ou comme une grande dame, sous peine de prison ou de servitude ?
Ne direz-vous pas que vous êtes libres; que vous avez le droit de vous habiller comme bon vous semble; qu'un tel édit est un attentat formel à vos privilèges, qu'un tel gouvernement est tyrannique ?
Et cependant, vous consentez à vous soumettre à une tyrannie semblable, dès l'instant où vous vous endettez inutilement, juste pour briller !

22/10/2008

Vers la baisse des couts de connexion internet?

Nous sommes tombés aujourd’hui sur un courrier que le directeur général adjoint de Cote d’ivoire Telecom a adressé au directeur de l’ATCI. Dans ce courrier, on apprend que Cote d’ivoire Télécom a baissé de plus de 50% le coût de la communication internet rtc (réseau téléphonique commuté) depuis le 9 septembre dernier. Ce qui doit être une bonne nouvelle pour les fournisseurs d’accès internet comme Aviso. Est-ce qu’en principe, on ne devrait pas le ressentir sur nos factures dans les prochains mois?

Lire l’intégralité du courrier ici

21/10/2008

Souvenir-souvenir

J’ai reçu un avis pour renouveler le nom de domaine Okibat.com. Depuis, je ne cesse de penser au chemin parcouru, au début de l’aventure dans mon petit studio du village ebrié de Blokhauss.

J’avais décidé d’entreprendre à tout prix. C’est ainsi que le blog sur space-blogs a vu le jour en Octobre 2006, pour partager les bons plans que je trouverai et mon amour de la bourse. Apres la lecture du livre « Comment s’enrichir sur internet sans avoir de site » de Christian Godefroy, j’ai compris qu’il me fallait un site web avec un nom de domaine propre. C’est ainsi que j’ai payé le nom de domaine Okibat.com en Novembre 2006, avant de mettre en ligne le site le 11 décembre.

Aujourd’hui, j’en ris parce que trouver de l'argent pour chaque étape était du raccommodage. Parfois j’empruntais à mon épouse pour compléter (je n’ai jamais rembourser jusqu’à ce jour d’ailleurs). Trouver 15 000 FCFA pour l’hébergement. Ok c’est fait ! J’avais déjà une vingtaine d’articles prêts à être publié. Maintenant, il faut trouver de l'argent pour acheter un éditeur de site. Quel éditeur de site utilisé ? J’ai tâtonné. J’ai essayé plusieurs versions gratuites que j’ai trouvé trop compliqué pour le profane que je suis. J’ai acheté web creator, je n’ai pas pu l’utiliser. C’est quand j’ai testé cariboost, que je me suis dit : « Voila un logiciel à ma taille » Tellement il est simple et facile à utiliser. Ce tâtonnement m’a fait perdre au moins 3 semaines d’hébergement.

Aujourd’hui avec la croissance du site Okibat.com, Cariboost montre des limites. Le fait qu’il soit en flash retarde l’ouverture des pages. Ce qui décourage certains visiteurs. La mise à jour du site est plus lente, particulièrement lorsqu’on retouche une maquette. C’est encore plus compliqué, lorsque la connexion est instable. J’ai décidé de changer d’éditeur de site le mois prochain et inclure une option qui permettra aux visiteurs de réagir sur des articles. Ça fera plus pro, je trouve !

Souvenir-souvenir. Je me souviens que mon premier design était tellement vilain que tous les informaticiens qui passaient par là m’écrivaient pour me demander de les confier le travail. Et moi je l’ai demandais de me dire ce qu’ils pensent améliorer puis j’essayais de le faire moi-même. C’est dans les cybercafés que j’actualisais le site. Même quand j’ai commencé à rentabiliser mon site en vendant des egold, c’était dans les cybercafés. Il a fallu que les pirates viennent vider mon compte egold de près de 400 000 FCFA, pour que je songe à installer une connexion privée. Quelle histoire, j’en ris aujourd’hui !

Numérisation0003.jpg


Je viens de loin, pourtant je ne suis encore arrivé nulle part. Souvenir-souvenir !